mercredi , 29 septembre 2021

Relations Maurice-Egypte : l’ambassadrice d’Égypte veut les porter à un niveau supérieur

Une réception pour célébrer le 69e anniversaire de la fête nationale égyptienne a eu lieu, vendredi, dans les locaux de l’ambassade de la République d’Égypte à Ebène. Le président de la République de Maurice, Prithvirajsing Roopun, le ministre du Transport routier et du Métro léger, et ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, Alan Ganoo, et l’ambassadrice d’Égypte à Maurice, Dr Alya’a Borhan, ainsi que d’autres éminentes personnalités étaient présents.

Le président Roopun a porté un toast à la bonne santé du président de la République arabe d’Égypte, Abdel Fattah Al Sissi, tandis que Dr Borhan a levé son verre à la bonne santé du président de la République de Maurice. Lors de son allocution, Dr Alya’a Borhan a salué la révolution du 23 juillet qui, a-t-elle observé, a changé la réalité de la vie en Égypte, a entraîné des changements radicaux dans tous les domaines, et a placé la nation sur la carte politique du monde. Elle a souligné que les Égyptiens œuvrent afin d’atteindre un avenir brillant avec plein d’opportunités d’emploi et qu’ils s’efforcent de relever les défis du monde moderne. Elle a rappelé que l’Égypte est un pays culturellement diversifié, ce qui fait que la population est à la fois asiatique, islamique, méditerranéenne, moyen-orientale, africaine, et arabe.

Opportunités commerciales

S’exprimant sur les relations bilatérales entre l’Égypte et Maurice, Dr Borhan a exprimé sa détermination à porter ces relations à un niveau supérieur à travers l’échange d’expertise et de savoir-faire et l’augmentation des opportunités commerciales entre les deux pays. Elle a déclaré que les commerçants égyptiens sont désireux d’introduire leurs produits alimentaires transformés et leurs vêtements sur le marché mauricien et attendent avec impatience d’importer davantage de produits mauriciens. En outre, elle a souligné que les investisseurs égyptiens veulent investir dans l’écotourisme, l’agroalimentaire, l’économie bleue, et les infrastructures.

L’ambassadrice d’Egypte a salué les efforts du gouvernement mauricien dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 tout en ajoutant que Maurice est l’un des pays les plus sûrs d’Afrique en termes de cas actifs de COVID-19. Elle s’est également attardée sur les nombreux projets que l’ambassade égyptienne mettra en œuvre notamment, pour rendre l’arabe, une langue de poésie, de littérature et de calligraphie, accessible à tous et pas seulement à la communauté musulmane.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Shezaad Mira périt dans un accident – Shadil, son frère : «Li ti ene garçon bien débrouillard»

La route continue de tuer à Maurice. Shezaad Mira laisse malheureusement derrière lui son épouse …