mardi , 11 août 2020

Rajen Bablee, de Transparency Mauritius : «Une institution telle que l’Icac ne devrait avoir aucun lien avec la politique»

Rajen Bablee, Executive Director de Transparency Mauritius, estime que les récents scandales pourraient avoir un impact néfaste sur l’investissement surtout dans le contexte actuel où la Covid-19 sévit dans le monde. Selon lui, pour combattre la corruption à Maurice, un premier pas serait une dépolitisation de la commission anti-corruption.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans l’édition du Star de ce dimanche 21 juillet 2020. Le journal est aussi disponible en version e-Paper. Découvrez notre espace abonné sur ce lien : https://kiosk.starpress.info/

Commentaires

A propos de Nuur-Uddin Jandanee

Ceci peut vous intéresser

Dr Hassam Sakibe Coowar, pédagogue : «Cambridge ne peut décider de ce que nous ne voulons pas»

Dr Hassam Sakibe Coowar, pédagogue et directeur de Mauricien Institute, s’oppose résolument aux décisions prises …