lundi , 17 février 2020
Accueil / Actualités / Initiative de l’Aftaab-E-Islam Elders Association : le Yaum-un-Nabi célébré à Saint-Pierre
171219_nazurally

Initiative de l’Aftaab-E-Islam Elders Association : le Yaum-un-Nabi célébré à Saint-Pierre

L’Aftaab-E-Islam Elders Association a célébré le Yaum-un-Nabi (saw) ce samedi 14 décembre 2019 au centre culturel de Saint Pierre. Etaient présents : la vice-Première ministre, Leela Devi Dookun-Luchoomun, la ministre Fazila Daureeawoo, le PPS Ismael Rawoo et le Deputy Speaker, Zahid Nazurally. Leur message central: l’unité de toutes les communautés à Maurice.

La vice-Première ministre, Leela Devi Dookun-Luchoomun a fait ressortir dans son discours que certaines personnes essaient en vain de créer des divisions entre les communautés. « Mais, nous, nous devons rester solidaires, » dit-elle. « Nous avons beaucoup à apprendre de toutes les communautés, et des personnalités nobles comme le Prophète Muhammad (saw) qui prêche l’amour et la tolérance. L’unité dans notre île fait la beauté de Maurice et suscite l’admiration des étrangers », souligne-t-elle.

La ministre de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la solidarité nationale, Fazila Daureeawoo a dit que le prophète (swa) a toujours inspiré le respect et a toujours prêché l’honnêteté, la vérité, la compassion et le partage. « Le gouvernement est toujours sensible au bien-être des vieilles personnes qui ont beaucoup contribué au progrès du pays. Plusieurs amendements ont été faits dans nos lois pour bien encadrer les personnes âgées. Récemment, mon ministère a augmenté les grants aux associations des vieilles personnes », a-t-elle ajoputé.

Le PPS Ismael Rawoo est, quant à lui, revenu sur la vision du Premier ministre, Pravind Jugnauth, pour le pays et son combat contre la drogue. « Toute la famille souffre quand un jeune est un toxicomane », dit-il. Il est aussi venu sur son rôle de facilitateur pour toutes les communautés sans distinction.

Le Deputy Speaker de l’assemblée nationale, Zahid Nazurally a longuement parlé de la sourate Al- Kafiroune. « D’après cette sourate, nous avons tous comme musulmans le devoir d’entretenir notre relation avec les autres communautés. Allah nous a demandé d’être justes envers les autres. On n’a pas le droit d’être irrespectueux envers les non musulmans. C’est un pays multiculturel et tout le monde a sa place et a droit au succès », a-t-il déclaré.  « Je recommande une simple action que tout le monde pourra faire, c’est de sourire avec tout le monde comme le Prophète nous a enseigné. Il ne faut pas laisser les gens utiliser notre religion pour faire de la démagogie qui pourra faire souffrir toute la communauté musulmane », conseille-t-il.

Abondant dans le même sens, le Qari Syed Abdoolah Attari a expliqué que le comportement et la tolérance de Nabi Kareem (swa) sont exemplaires. « Notre société deviendra bonne à vivre si on apprend deux choses: le pardon et la tolérance envers les autres. Il ne faut jamais prendre des décisions dans des moments de colère», a-t-il dit.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

110220_saoud1

Les malheurs du couple Goolamaully : ils perdent leur mère et leur belle-mère à deux heures d’intervalle

Le dimanche 2 février, un couple vivant à Morcellement Peerun, à Terre-Rouge, a vécu des …