dimanche , 23 février 2020
Accueil / Actualités / Saison estivale : les maladies d’été et les précautions à prendre 
171219_fazil

Saison estivale : les maladies d’été et les précautions à prendre 

Le pays est actuellement frappé par une vague de chaleur. Le thermomètre affiche jusqu’à 34o C, voire 36o C dans certains endroits. Ce qui n’est pas sans conséquence pour la santé et les habitudes alimentaires. Les explications du Dr Fazil Khodabaccus, Regional Public Health Superintendant au ministère de la Santé.

Il y a trois aspects liés à la chaleur: les problèmes médicaux, l’intoxication alimentaire et la prolifération des moustiques. « En période de forte chaleur, notre corps régule la température et transpire pour se refroidir. Ce processus produit de la sueur. Une transpiration nous fait perdre de l’eau et de sels minéraux de notre corps. Les personnes âgées sont les plus vulnérables car elles ont moins de sensations de soif », explique Dr Fazil Khodabaccus.

Les personnes âgées et les patients qui souffrent de maladies chroniques sont les plus vulnérables car leur système immunitaire est plus fragile. Il leur est recommandé de consommer de l’eau même s’ils n’ont pas soif. Le médecin leur conseille de bien planifier leurs sorties surtout pendant les heures de pointe. Ils peuvent toutefois porter un parasol et un chapeau pour se protéger du soleil.

Idem pour les enfants et les nourrissons qui pourront avoir des complications s’ils sont exposés au soleil pendant de longues heures. La bourbouille est surtout plus fréquente chez les enfants et peut apparaître sur diverses parties du corps comme le dos, les épaules et le cou etc. « Ce sont des petits boutons rouges qui se trouvent à la surface de la peau. Il s’agit d’une inflammation des glandes sudoripares», explique-t-il. Pour éviter ces allergies, il faut, selon lui, privilégier des vêtements amples et en coton. Des bains fréquents et une bonne hygiène corporelle sont tout aussi importants. Dans les cas de l’apparution des rougeurs sur le corps, Dr Fazil Khodabaccus conseille de ne pas utiliser des crèmes qui pourront aggraver la maladie. Il vaut mieux d’aller à l’hôpital.

Les crampes de chaleur et l’épuisement

Les crampes de chaleur sont un type léger de trouble lié à la chaleur ayant tendance à survenir chez des personnes en bonne santé qui sont actives par grande chaleur. Avec la transpiration, du sel et du liquide sont perdus, et l’apport de quantités importantes d’eau dilue le sel, provoquant des crampes. Une transpiration excessive est plus probable les jours où il fait chaud, le plus souvent pendant ou après un effort intense. « Les crampes de chaleur peu importantes peuvent être traitées en se reposant dans un environnement frais et en buvant des boissons salées ou en mangeant des aliments salés», conseille le médecin.

L’épuisement par la chaleur est plus grave que les crampes de chaleur. La perte en eau et en sel est majorée et les symptômes sont plus graves. L’épuisement par la chaleur peut progresser vers le coup de chaleur si les personnes continuent à être exposées à une chaleur excessive. Les symptômes comprennent: vertiges, sensation de vertige, faiblesse, picotement, palpitation, vision troublée, courbatures, nausées et vomissements. « Le traitement implique de se reposer (arrêter ses activités), de retirer la personne de l’environnement chaud et de compenser les pertes en liquides et sels », laisse entendre Dr Fazil Khodabaccus.

Prolifération des moustiques

La forte chaleur et les grosses pluies favorisent la prolifération des moustiques. Actuellement, aucun cas de dengue, de chikungunya et de malaria n’a pas été recensé localement. Toutefois, Dr Fazil Khodabaccus nous avise de prendre des précautions pour se protéger Les symptômes de la dengue et du chikungunya sont la fièvre et les douleurs. Le chikungunya se manifeste surtout par des douleurs articulaires.

Des précautions à prendre pour éviter la prolifération des moustiques :

• Evacuer toute accumulation d’eau sur la toiture des maisons et les assiettes sous les pots.
• Se débarrasser de tout objet qui pourrait retenir de l’eau dans l’environnement extérieur , des boîtes de conserve et des déchets ménagers.
• Couvrir convenablement les réservoirs d’eau de façon à ce que les moustiques n’y ont pas accès.
• Ramasser les feuilles mortes ou d’autres déchets et les mettre dans une poubelle couverte.
• Eviter les piqûres de moustique en portant des vêtements couvrant les jambes et les bras.
• Utiliser des produits anti-moustiques régulièrement.
• Dormir autant que possible sous la protection d’une moustiquaire.
• Utiliser les serpentins ou diffuseurs anti-moustiques à des intervalles réguliers tout en lisant les instructions sur les emballages.

En prévision de fortes températures durant la saison estivale, il est conseillé au public de prendre les précautions suivantes :

• Consommer au moins deux litres d’eau par jour. Les personnes effectuant des travaux au soleil, doivent en consommer davantage.
• Contrôler la température et l’humidité dans la maison et au bureau a travers un système de ventilation ou de climatisation.
• Rester a l’ombre le plus souvent possible, surtout à la mi-journée.
• Porter des vêtements de couleurs claires ou amples, de préférence en coton ou matière absorbante.
• Porter une casquette en tissu ou un chapeau avant d’aller au soleil.
• Un écran solaire à large spectre peut-être appliquer avant d’être exposé au soleil.
• Ne pas laisser les enfants s’exposer au soleil pendant une longue durée.
• Les personnes âgées sont priées de boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif et d’éviter de sortir aux heures les plus chaudes.
• En cas de symptômes comme vertiges, faiblesses et fatigue, particulièrement chez les enfants et les personnes âgées, il est conseillé de voir un médecin.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Classés après les lauréats

Classés après les lauréats : ces étudiants qui méritent tout aussi notre attention

Quelques points seulement les séparent des lauréats. Ces jeunes ont tout donné aux cours des …