jeudi , 13 août 2020
Hadj 2020

Hadj 2020 : les préparatifs enclenchés

Anwar Husnoo, vice-Premier ministre et responsable du dossier Hadj, a présidé une réunion importante cette semaine dans le cadre des préparatifs pour l’organisation du Hadj 2020.

Une réunion à laquelle étaient présents le ministre des Arts et du patrimoine culturel, Avinash Teeluck, le consul saoudien à Maurice, Ahmad Bin Salamah, le président de l’Islamic Cultural Centre (ICC), Anwar Hussein Subratty, Islam Bhagan, directeur des Arts et la Culture et Gafoor Cassim de l’ICC.

Dans un premier temps, les discussions ont porté sur le contenu du rapport du Hadj 2019 et comment améliorer les conditions des pèlerins lors du Hadj. Le vice-Premier ministre a alors fait ressortir qu’il faudra prendre en compte les nouveaux règlements en vigueur en Arabie saoudite et les changements qui ont été apportés par le ministère du Hadj de ce pays en marge du hadj 2020.

Lors de cette réunion, la question des organisateurs du hadj a été abordée. D’ailleurs, l’Islamic Cultural Centre (ICC) vient d’émettre une « Expression of Interest » à l’intention de ceux qui souhaitent postuler comme organisateur dans le cadre du Hadj 2020. Les intéressés ont jusqu’au 15 janvier 2020 pour se manifester. Les conditions d’hébergement pour le Hadj ainsi que pour l’Umrah ont aussi été discutées.

Le président de l’ICC, Anwar Hussein Subratty a, pour sa part, laissé entendre que ceux qui figurent sur la liste d’attente pour le hadj 2020 ont déjà été contactés depuis fin novembre afin de confirmer leur participation d’une part et pour entreprendre les démarches nécessaires d’autre part. L’accent sera aussi mis sur la préparation des futurs hadjees. A cet effet, la première session de « Hadj Awareness » à l’intention des futurs hadjees se tiendra à l’ICC le dimanche 19 janvier 2020. Aussi, ceux désirant s’inscrire sur la liste d’attente pourront le faire à partir de 20 janvier 2020.

Demande pour 1000 visas additionnels

Anwar Husnoo n’a pas tari d’éloges pour l’ex vice-Premier ministre, Showkutally Soodhun, pour son travail en faveur des hadjees mauriciens. Anwar Husnoo n’a pas manqué de faire ressortir que c’est grâce à Showkutally Soodhun, qui entretient de bonnes relations avec les autorités Saoudiennes, que le nombre de visas est passé de 1 200 à 3 000 en 2019 et qu’une demande pour 1 000 visas additionnels a été faite pour le hadj 2020. Dr Anwar Husnoo a aussi souligné que c’est une fois de plus grâce à Showkutally Soodhun que le prix du ticket d’avion a connu une baisse.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Policiers acquittés dans l’affaire Toofany – Yousouf Toofany : «Ena aussi ene Juge suprême là-haut»

L’attente a été longue pour les proches d’Iqbal Toofany qui est décédé le 2 mars …