mardi , 31 mars 2020
Dernières Nouvelles
Accueil / Actualités / Al-Camp : initiative des jeunes pour consolider la fraternité

Al-Camp : initiative des jeunes pour consolider la fraternité

Le camping au milieu des bois de Midlands est devenu réalité pour plusieurs personnes de différentes régions de Maurice lors du week-end du 7 au 8 décembre 2019 grâce à Al Camp.

Al-Camp est une association à but non lucratif, créée par des bénévoles pour offrir une expérience unique de «outdoor camping» à toute la communauté mauricienne. L’intention derrière l’organisation de ce camping particulier est de réaliser plusieurs activités en plein air afin de consolider la fraternité entre les participants pour le plaisir d’Allah. Environ 120 campeurs se sont rendus à cette première activité menée par une équipe d’Union Park, de Rose Belle, Plaine Magnien, Vacoas-Phoenix et Pailles.

«Je suis content d’être présent à cet événement. J’ai eu le privilège de diriger deux prières, Esha et Fajr. Cela a été toute une expérience de se tenir en congrégation avec plus de 100 personnes en Jamaat au milieu des bois avec le ciel comme le toit au-dessus de nos têtes », nous raconte Farhaan Sumodhee, un adolescent originaire de Vacoas. Comme Farhaan, seuls les jeunes ont été sélectionnés pour diriger les prières lors de l’événement. Les autres jeunes officiants de prière étaient Qayyam Sakauloo, Yusuf Domun et An-Nu’maan Jumeen. Les jeunes ont également eu l’honneur d’avoir parmi eux des imams qui ont agi comme superviseurs pendant toute la durée du camping.

Planter un arbre avec GPS

Akram Domun, un autre participant d’Union Park nous raconte ce qui l’a impressionné : «Nous avons eu l’occasion de participer à un autre type de chasse au trésor. On nous a fourni des arbres fruitiers et une carte. Nous devions planter les arbres fruitiers à l’endroit choisi  ». Selon un membre de l’équipe organisatrice, l’idée vient d’un hadith. Anas (Ra) a rapporté que le Prophète (paix soit sur lui) a dit: «Si un musulman plante un arbre ou sème des graines, puis qu’un oiseau, ou une personne ou un animal en mange, cela est considéré comme un cadeau de charité (sadaqah) pour lui».

Se basant sur ce hadith, les organisateurs ont trouvé des moyens créatifs d’inculquer cette valeur aux jeunes. À l’aide de leurs smart phones, les participants ont dû se rendre à l’emplacement spécifique représenté par un arbre pour mener à bien l’action. Figue, mandarine, mangue, longane et goyave font partie du parrainage d’un bon samaritain qui a financé ces plantes pour être mises en terre.

Soulignons que chaque arbre fruitier est étiquetée GPS sur la carte pour permettre aux gens en quête de fruits d’explorer. Les participants de plus de 18 ans ont reçu un badge numérique pour leur participation. Les concepteurs du jeu invitent tous ceux qui souhaitent organiser des activités similaires de les contacter.

Les activités physiques

L’événement comprenait également une bonne session d’activités physiques, à savoir le ‘cross fit’ comme une courte compétition avec différentes catégories allant du débutant au pro. Dans le cadre des activités, une équipe de cinq personnes a dû frapper une massue sur une roue de tracteur, effectuer des accroupissements, des exercices d’abdos, tractions d’une roue attachée à un câble, des tractions a la barre et des pompes pendant une durée de 5 minutes. Shakeel Rosun, porte-parole d’Al-Camp nous explique l’importance et la signification d’une telle activité. «Mettre notre religion en pratique et pratiquer le sport ensemble éloignent les jeunes des fléaux sociaux. Les sports recommandés permettent également à un musulman d’avoir un esprit sain pour mieux remplir ses obligations envers Allah ».

Des thèmes de causerie bien choisis, l’initiation au tir à l’arc, le trekking, l’initiative de plantation d’arbres, une compétition de cross fit et un bon repas ont été au programme de la journée.

Les objectifs de l’association

« Tranquillité et Fraternité étaient les mots-clés que nous avons recueillis auprès de la majorité des participants lorsque nous les avons interrogés. Nous avons pu atteindre nos objectifs », nous confie Shakeel Rosun, porte-parole d’Al-Camp. Il tient à remercier le Créateur et tous ses sponsors et bénévoles.

L’objectif de ce camp selon Shakeel Rosun est de donner l’occasion à tous les musulmans présents de pratiquer des activités en extérieur d’après la charia. « Nous encourageons tous les groupes de jeunes avec l’aide des aînés à organiser de telles activités. Après avoir organisé la première, nous pouvons aider d’autre groupes de différentes régions désireux de participer ou d’organiser un tel événement similaire», dit-il.

Al-Camp encourage la répétition d’un camping pour d’autres groupes. Les membres sont disposés de partager leurs expériences pour aider une prochaine équipe d’organisation à faire en sorte que cela se produise rapidement. Shakeel encourage toute la communauté mauricienne et spécialement ceux intéressés par les activités outdoor à contacter AL CAMP sur https://Al-camp.org.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

COVID-19: Une application mobile lancée

Une application mobile a été lancée par le gouvernement pour disséminer des informations sur la …