samedi , 24 août 2019
Accueil / Actualités / Durant Ramadan : Al-Ihsaan vient en aide aux démunis de 13 pays
Al-Ihsaan

Durant Ramadan : Al-Ihsaan vient en aide aux démunis de 13 pays

Même si Maurice est un tout petit point sur la carte du monde, en revanche, le cœur des Mauriciens est grand. Cette année, grâce aux divers dons des musulmans, l’association d’Al-Ihsaan de Plaine-Verte a pu aider 13 pays. Pas moins de 200 000 personnes ont ainsi bénéficié de repas chauds et d’une aide alimentaire et d’autre part, environ 350 000 refugiés ont pu avoir accès à de l’eau potable dans des pays où elle vaut plus que l’or.

Treize pays ont bénéficié, cette année des dons des Mauriciens par le biais d’Al-Ihsaan et parmi Maurice, Rohingya, Syrie, Gaza, Yémen, Myanmar, Ouganda, Bangladesh, Somalie, Nigeria, Liban, Madagascar ainsi que les réfugiés syriens se trouvant à la frontière de la Turquie. Malgré le fait qu’il s’est fracturé les pieds, victime d’un accident de la route pendant le mois du Ramadan, Shakeel Anarath poursuit le travail avec l’aide des volontaires. « Les travaux ont triplé cette année mais je suis satisfait de ce qu’on a réussi à faire. Malheureusement, j’ai fait un accident de moto, autrement je me serai rendu auprès des Rohingyas et sur la frontière turque pour poursuivre ma mission humanitaire», explique Shakeel.

Al-IhsaanCette mission humanitaire se poursuivra même après le mois du Ramadan. « La charité ne s’arrête jamais et donc, nous allons continuer à aider ces musulmans jusqu’à ce qu’ils puissent devenir indépendants », ajoute le travailleur social, Shakeel Anarath, qui constate que la situation des musulmans dans quelques pays est pitoyable. Les plus gros besoins des refugiés, selon lui, restent la nourriture et l’eau potable. « We need only water for Iftaar », tel était l’appel émouvant  lancé par les refugiés syriens. « L’eau potable vaut plus que de l’or dans ces pays ravagés par la guerre et le nombre de réfugiés ne cesse d’augmenter en raison des persécutions quotidiennes », dit-il.

Al-Ihsaan Foundation a signé des Memorandum of Understanding (MOU) avec trois ONG internationales : One Life Global Welfare (UK), Hope Foundation (Syrie) et récemment, Lebanon. Ils collaborent sur le terrain et sont venus  en aide au plus grand nombre de démunis pendant le mois de Ramadan mais malgré tout, les gens continuent de mourir de faim. « Au Bangladesh, j’ai moi-même vu un réfugié qui portait sa fille sur les épaules pour cueillir des feuilles pour ensuite les cuire avec un peu d’huile et du piment», raconte Shakeel, très ému.

Shakeel Anarath tient à remercier tous les volontaires  et les sponsors sans lesquels aucun des projets n’aurait été réalisé. Il ajoute que le nombre de volontaires augmente. « Il y a une équipe de jeunes qui répondent présent 24 sur 24 pour les services de ‘mayyat’. Certains  m’accompagnent également dans d’autres pays pour la mission humanitaire », dit-il.

Al-Ihsaan

 

Les différents projets d’Al-Ihsaan

Shakeel Anarath a des projets plein la tête pour venir en aide aux musulmans mais il envisage d’aider les victimes en leur fournissant les besoins essentiels tels que la nourriture, l’eau et le matériel médical. Son objectif à long terme consiste à développer davantage de projets déjà réalisés, comme au Bangladesh et dans les autres pays. Il cite la construction des centres de formation pour les veuves, des écoles et madrassah pour les orphelins et des masjid pour les réfugiés.

Son autre projet est de fournir une assistance aux veuves et musulmans nécessiteux mauriciens. Afin de vérifier les informations fournies par des personnes qui cherchent de l’aide, Al-Ihsaan collabore avec des associations d’autres endroits. « Des fois, on doit rejeter des cas si l’on constate qu’ils ne sont pas crédibles pour être éligibles  »,  fait-il ressortir.

Les Mauriciens qui veulent apporter leur aide, d’une façon plus régulière ou sur une base mensuelle pour concrétiser ces projets, peuvent le faire à travers des ‘standing orders’ à l’ordre dAl-Ihsaan ou encore, signer un contrat annuel avec l’organisation.

Bilan des projets accomplis par Al-Ihsaan en 2019

1. A Maurice : Des cartons de colis alimentaire à 765 familles et Mini Food Pack (sac en plastique) à 275 familles. Iftar Box et  Hot Meal : 2 450 bénéficiaires. Iftar Box repas chauds : 1 700 bénéficiaires. Distribution de viande fraîche : 3 bœufs sacrifiés et  la viande distriubuées à 499 familles. 2 kilos de viande et du riz basmati à l’occasion d’Eid à 350 familles

2. Les réfugiés de Rohingya au Bangladesh : 500 familles ont bénéficié de Food Packs et 1 400 familles ont reçu des repas chauds pour l’Iftaar. Ouverture de la 7ème mosquée Al-Ihsaan et l’école pour des orphelins

3. Myanmmar (Birmanie) : Food Packs à 390 familles bénéficiaires et  3 225 iftaar repas chauds

4. Yemen (Al Hudaydah) : Food Packs à 150 familles

5. Gaza (Palestine) : Food Packs à  100 familles et Iftar Hot meals à 1 500 bénéficiaires

6. Ouganda : Food Pack à 100 familles et 375 Iftaar Hot meals

7. Somalie : Food Packs à 50 familles

8. Liban (Syrian Refugees Camp) : Food Pack à 150 familles  et 1 500 Iftaar hot meal

9. La Syrie : Food packs à 450 familles et repas chauds à 1 400 personnes. 275 000 bouteilles d’eau dans 5 conteneurs de 40 pieds carrés ont été distribuées durant les dix derniers jours de Ramadan

10. Bangladesh : Food packs aux 480 familles de la communauté d’accueil

11. Des distributions seront faites au Nigeria et aux réfugiés syriens se trouvant sur la frontière turque prochainement.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Pakistan

72e anniversaire d’indépendance du Pakistan : ambiance empreinte de patriotisme

C’est sous une pluie fine que le haut-commissaire du Pakistan, le Dr Syed Rizwan Ahmed, …