vendredi , 6 décembre 2019
Accueil / Reportage / Ressortissantes étrangères à Maurice : comment vivent-elles leur ramadan?
iftar

Ressortissantes étrangères à Maurice : comment vivent-elles leur ramadan?

Youssra Arbi, Tunisienne : «Le brik est une des recettes très prisées pour l’iftar en Tunisie»

Youssra Arbi, une Tunisienne, est à Maurice depuis juillet 2010. Elle enseigne l’arabe dans une école primaire. Son époux et ses enfants, quoique Mauriciens, préfèrent les plats tunisiens pour le Ramadan. « Pour le sehri, la famille mange un peu la mastouf, qui est préparée avec du couscous fin mélangé avec du lait et du sucre ou du couscous fin avec des fruits, spécialement avec de l’eau de géranium et des grenades,» dit-elle.

Youssra ArbiPour l’iftar chez elle, on boit seulement de l’eau avec des dattes. C’est après la salatul maghrib que la famille s’assoit à table pour le dîner. Youssra Arbi prépare aussi la cuisine mauricienne selon les choix de son époux et de ses deux fils. Les recettes très prisées pour l’iftar en Tunisie sont le brik et le chorba chir (soupe de blé ou orge à base de boulettes de viande ou du poulet haché).

Chorba chiir

Chorba chiir

Ingrédients :

• 400g de viande d’agneau
• 1 verre de blé concassé
• 2 tomates
•  1 oignon
• 1 à 2 cuillères à café de jus de tomate

Concentré

• 1 poignée de pois chiches trempés la veille
•  1 branche de céleri
• 1 bouquet de coriandre
• 1 petite cuillère à soupe de paprika
• Persil – pour la décoration
• Sel et poivre
• Un peu de menthe
• Huile
• Eau

Instructions:

1. Coupez l’agneau en cube et réservez-le dans une marmite.
2. Épluchez l’oignon et hachez-le.
3. Hachez la coriandre et la menthe.
4. Ajoutez l’oignon, la coriandre et la menthe à la viande dans la marmite.
5. Faites revenir le tout sur un feu moyen.
6. Pelez et coupez les tomates en petits dés.
7. Versez les tomates et le concentré de tomates dans la marmite et mélangez le tout.
8. Ajoutez sel, poivre et paprika, puis mélangez et laissez mijoter quelques minutes.
9. Ajoutez les pois chiches.
10. Versez de l’eau de manière à recouvrir le tout et laissez cuire sur feu doux.
11. Vérifiez régulièrement la viande et ajoutez le frik lorsque celle-ci devient tendre.
12. Laissez cuire encore quelques minutes. Servez votre soupe dans un grand bol et saupoudrez-la de coriandre ou de persil.


Samaira Mazhaar Hussein Baureck, Pakistanaise : «Sur chaque plat, nous utilisons du dahi ou du lassi»

Samaira Mazhaar Hussein BaureckSamaira Mazhaar Hussein est mariée à Mohammad Reaaz Baureck depuis plus de cinq ans. Le couple a une préférence pour les plats pakistanais durant le mois du Ramadan. Les Pakistanais, selon elle, ont une préférence pour ce qui suit : paratha, lassi dahi, pioniah, curry et omelettemi. Pour rompre le jeûne, les snacks populaires sont : pakore, fruit chaat, kajori keema, channa chaat, dahi, falouda  et des dattes. Le fait que son époux a étudié au Pakistan et connait la culture de ce pays, Samaira Mazhaar ne rencontre pas de difficultés pour préparer les repas. Cependant, elle apprend à concocter des plats mauriciens afin d’apporter plus de variété durant le Ramadan. Elle explique que le guzzy halim, plein de masala épicé, est très prisé durant le Ramadan au Pakistan. Pour donner une touche mauricienne à ce plat, Reaaz ajoute un peu de gingembre, du citron, de la coriandre et de la menthe. Elle cite aussi d’autres plats : halim payaa, kebab, akni pilao biryani, karai gosht sarso ka sag, aur makai ki roti, kofta et sheer kurma. « Sur chaque plat, nous utilisons parfois du dahi ou du lassi,» explique-t-elle.

Poulet Haleem

Poulet HaleemIngrédients :

• 2 – 3 litres
• Orge ¾ tasse trempée pendant la nuit
• Blé 1¼ tasse trempée pendant la nuit
• Bicarbonate de soude
• Huile 2 – 3 cuillères à soupe
• Pâte de gingembre et d’ail
• Poulet désossé ½ kg
• Poudre de chili rouge 1 cuillère à soupe
ou au goût
• Coriandre en poudre ½ cuillère à soupe
• Poudre de curcuma 1 c.
• Chili vert haché 1 cuillère à soupe
• Sel 1½ cuillère à thé ou au goût
• Yaourt 1 tasse
• Oignon frit 3 c.
• Cubes de poulet 2
• Sel si nécessaire
• Garam Masala en poudre (1 cuillère à thé)
• Noix de muscade et poudre de maïs 1 c.
• Chat masala au besoin
• Tranches d’oignon 1
• Oignon frit
• Chili vert
• Coriandre
• Gingembre coupé en julienne
• Chaat masala 1 c. à thé
• 1 citron

Instructions:

1. Dans la casserole, ajoutez de l’eau, l’orge, le blé et portez à ébullition et laissez mijoter 30 minutes.
2. Ajoutez le bicarbonate de soude, couvrir et laissez cuire jusqu’à tendreté (environ 1 heure et demie).
3. Dans le wok, ajoutez l’huile, la pâte de gingembre et d’ail, le poulet sans os et faites frire jusqu’à ce que la couleur change.
4. Ajoutez la poudre de piment rouge, la poudre de coriandre, la poudre de curcuma, le piment vert, le sel, le yogourt et laissez mijoter jusqu’à ce que le poulet soit cuit.
5. Ajoutez les oignons frits, mélangez, puis déchiquetez le poulet cuit et réservez.
6. Combinez le mélange d’orge et de blé jusqu’à consistance lisse, puis ajoutez le poulet cuit et les cubes de poulet et  mélangez le tout.
7. Ajoutez du sel et de l’eau bouillie si l’haleem est trop épais (facultatif) et mélangez à nouveau.
8. Ajoutez la poudre d’épices entière, la poudre de noix de muscade et macis et le chat masala.
9. Dans la poêle, ajoutez l’huile et l’oignon, faites frire jusqu’à coloration dorée, ajoutez l’oignon frit dans le mélange haleem. Ensuite, mélangez le tout.
10. Pour les garnitures, ajoutez des oignons frits, du piment vert, de la coriandre verte, du gingembre, du chat masala et du jus de citron.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

boeuf

Agro-boss Feedlot Co. Ltd : une deuxième cargaison de 1 331 têtes de bétail importée

Pari réussi pour Agro-boss Feedlot Co. Ltd. Cette société qui s’est lancée dans l’importation de …