jeudi , 1 octobre 2020
Reshad Jewon

Reshad Jewon : «Une reconnaissance de mes 34 années de service»

Reshad Jewon, membre du Procurement Policy Office du ministère des Finances a obtenu le President’s Distinguished Service Medal (PDSM) à l’occasion des 50 ans de l’indépendance de Maurice. Le principal concerné parle d’une « reconnaissance » de ses 34 années de service au sein de la fonction publique.

Reshad Jewon a été décoré « for long and dedicated service in the field of civil engineering ». En effet, cet ancien directeur de l’ « Infrastructure Division » du ministère des Utilités publiques a intégré la fonction publique en 1983 comme ‘Junior Engineer’. « Je me souviens qu’à l’époque, je venais de quitter mon emploi après 3 ans dans une firme privée où je percevais Rs 3 500 par mois pour ne toucher que Rs 1 725 par mois au ministère des Travaux. Une décision motivée par un climat des affaires difficile à ce moment-là et où plusieurs compagnies privées baissaient le rideau. C’était donc une question de survie », se remémore Reshad Jewon.

Notre interlocuteur compte plusieurs projets majeurs à son actif : Les deux studios du bâtiment de la Mauritius Broadcasting Corporation à Rue Louis Pasteur, Forest Side, l’Audio Visual Centre de Réduit, l’aménagement d’un terrain de football à Rodrigues ou encore la construction de 37 collèges à travers le pays au coût de Rs 3,7 milliards, parmi tant d’autres. Mais s’il y a un projet dont Reshad Jewon s’en souvient plus particulièrement, c’est lorsque son expertise a été sollicitée pour intervenir sur des maisons du type ‘Longtill’. « Le projet dans son ensemble avait été accordé à une firme privée mais après la livraison on s’est rendu compte que les maisons suintaient. Une mise en demeure avait été servie par le Sollicitor General d’alors et des dommages de Rs 100 millions réclamées. Lorsque la firme a proposé de faire les réparations à ses frais, j’ai été nommé consultant et je percevais une allocation de Rs 20 000, en sus des Rs 13 000 de salaire de base, soit un total de Rs 33 000. Je percevais donc plus que le Premier ministre d’alors dont le salaire s’élevait à Rs 30 000 », dit-il avec un brin d’humour.

Natif de Rose-Hill, Reshad Jewon est issu d’une fratrie de 5 enfants ; 3 garçons (tous ingénieurs) et 2 filles. Son père, Adam Jewon, était marchand de glaces alors que sa mère, Rahima, était femme au foyer. Marié, Reshad Jewon est père de 3 enfants ; un fils et deux filles.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Ruqayya Maudhoo : entrepreneure dans l’âme

Être entrepreneur n’est pas donné à tout le monde. Pour le devenir, il faut prendre …