samedi , 15 août 2020
Rashid Daureeawoo

Rashid Daureeawoo : de MDFP à MHC

S’il y a une nomination qui surprend plus d’un, c’est celui de Me Rashid Daureeawoo, l’époux de Fazila Jeewa-Daureeawoo, ministre de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale. Il a été muté de la présidence de Mauritius Duty Free Paradise (MDFP), compagnie d’État propriétaire des boutiques hors taxes des aéroports de Plaisance et de Plaine-Corail à celle de la Mauritius Housing Company (MHC), un autre organisme d’État.

« Contrairement à la MDFP, où l’accent était mis sur les profits, la MHC a une vocation plus sociale. Les deux entités possèdent des profils et un public totalement différents. Alors que l’un se concentre sur les voyageurs, l’autre a une approche sociale », déclare Rashid Daureeawoo. À la MHC, « il y a pas mal de dossiers prioritaires et du travail à faire dans l’intérêt de la population ».

Par rapport à son mandat à MDFP, Rashid Daureeawoo, qui a été député du MSM de 2000 à 2005 à la circonscription no 19 (Stanley/ Rose-Hill), affirme qu’il s’agit de construire sur ce qui a déjà été fait. « Nous avons posé les jalons. Il faut maintenant passer à l’exécution. »

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

En pleine saison des mariages : manque à gagner pour les salles, ‘bandaris’, maquilleuses et traiteurs

Des salles de mariage déjà réservées jusqu’en décembre…la maquilleuse qui a déjà un carnet bien …