mercredi , 5 août 2020

Professionnelles en confinement – Wasila Khodabocus : «Cela va être une expérience formidable en famille»

Enseignante de profession, Wasila Khodabocus explique qu’elle se veut être très optimiste en ce début de Ramadan pendant la période de confinement. Elle relate qu’aussitôt le confinement instauré, avec l’aide de son époux, elle a pu mettre en place un plan de travail et pendant un mois cela a donné de bons résultats.

Maintenant, elle pense adopter les mêmes principes pour le mois du Ramadan. « Mon époux et moi travaillons actuellement sur un plan pour savoir comment gérer nos journées pendant le Ramadan. Pour l’instant, mon époux travaille le matin et moi, dans l’après-midi. Cela nous aide à passer du temps avec nos enfants qui sont âgés de 5 ans et 9 ans », explique-t-elle.

Afin de mieux profiter du Ramadan en famille et à faire un maximum de prière, Wasila Khodabocus indique avoir déjà terminé les premiers préparatifs tels que la confection des gâteaux pour l’iftaar. « Cette année, ma benjamine veut jeûner pour la première fois. Nous allons l’encourager et la motiver. En même temps, nous allons consacrer plus de temps à faire des ibadaats. Vu que nous sommes en période de confinement, mon époux et moi avons déjà débuté la lecture du saint Coran », confie cette mère de famille.

Pour elle, le Ramadan sera l’un des meilleurs cette année. Elle souligne qu’en temps normal, il est difficile pour elle d’avoir des congés pendant le Ramadan mais à présent vu qu’elle est à la maison, elle va profiter pour vivre pleinement le mois sacré du calendrier islamique. « Cela va être une expérience formidable à vivre en famille. Ce sera un défi surtout que ma fille va jeûner pour la première fois, mais je suis certaine que nous allons nous en sortir. Je suis très impatiente et excitée à l’idée de pouvoir accomplir toutes nos prières à l’heure et prendre un peu de repos de temps à autre », conclut-elle.

Commentaires

A propos de Nafissah Fakun

Ceci peut vous intéresser

Le Mauricien Mohammad Jameel Hingah accomplit le hadj : «Je vis un rêve»

«Je suis redevable au Créateur, car il m’a choisi pour accomplir le hadj cette année …