Friday , 19 July 2024
Osman Mahomed

Les propositions d’Osman Mahomed pour faire baisser le prix du Hadj

Le député Osman Mahomed a formulé plusieurs propositions au gouvernement en vue de faire baisser le prix du Hadj cette année. Selon lui, les différents coûts associés au grand pèlerinage annuel sont « exorbitants » et risquent de priver plusieurs Mauriciens du Hadj en raison des contraintes financières. Voici ses propositions mises en avant :

  • Osman Mohamed demande de faire enlever le coût du visa qui est de Rs 15000 étant donné que Maurice est un petit pays avec moins de pèlerins (679) cette année comparé à 2019 (1500).
  • Trouver une option pour ceux qui sont moins fortunés afin de réduire leur séjour en terre sainte et subséquemment réduire le coût de leur Hadj dans l’ensemble. Une réduction de 5 jours du séjour (qui est normalement de 25 à 30 jours) en Arabie saoudite peut réduire le coût total de Rs 25 000.
  • Dans l’éventualité qu’une seule compagnie d’aviation ne fasse une offre pour transporter les pèlerins, il serait judicieux de négocier avec Saudi Airlines ou Air Mauritius ou d’autres compagnies pour réduire au maximum le prix du billet.
  • Effectuer les tests PCR gratuitement pour les pèlerins au lieu de les obliger à se tourner vers des centres privés pour le faire et ce, à un coût élevé.
  • De permettre aux hadjees d’avoir le choix du prestataire de Qurbani, car le prix avancé dans le forfait a connu une hausse significative, de Rs 4000 à Rs 12 000.
  • De négocier avec la Maubank, la State Bank of Mauritiis et les autres banques commerciales ainsi qu’avec la compagnie Sicom et la National Insurance pour que les pèlerins puissent avoir un taux de change préférentiel et que les assurances soient au moindre coût.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Interdite de porter le hijab pour suivre une formation : Shalma Auckbaraullee s’en remet à la justice

L’interdiction de porter le hijab pour pouvoir suivre une formation à l’institut Escoffier à Kendra, …