Wednesday , 19 June 2024
Shakeel Mohamed

Shakeel Mohamed dépose les gants

Dans le grand théâtre politique mauricien, un nouvel acte s’ouvre avec un changement de personnage au poste de leader de l’opposition. Shakeel Mohamed, après avoir endossé le rôle pendant une courte période, passe le relais à Arvin Boolell. Après la démission de Xavier-Luc Duval, le député de la circonscription No 3 a été choisi «  by default » par Navin Ramgoolam, étant donné que le député de la circonscription No 18 était en convalescence.

Shakeel Mohamed, l’homme qui devait incarner la résistance face au gouvernement, s’est retrouvé à jouer les funambules sur une corde raide, essayant de ne pas apporter trop d’eau au moulin de ses détracteurs. Son passage a été marqué par des moments de pure comédie, notamment lors de sa première Private Notice Question, où il s’est fait magistralement embarrasser par Pravind Jugnauth, qui n’a pas manqué de rappeler les crimes de la rue Gorah Issac, une ombre pesante sur Mohamed.

Chaque fois que Mohamed essayait de parler de Law & Order, c’était comme s’il offrait un buffet à volonté à Jugnauth pour ressortir les casseroles de Ramgoolam. Ajoutez à cela les « provocations » des parlementaires de la majorité, et vous avez un leader de l’opposition qui semblait jouer un rôle dans une pièce où les dés étaient pipés dès le départ.

Maintenant que le rideau tombe sur son court règne, Shakeel Mohamed peut enfin dire « Ah je suis libéré », avec peut-être un soupçon de soulagement mêlé à une pointe d’amertume. Il laisse sa place à Arvin Boolell, qui lui, sort tout juste d’une opération chirurgicale. Une façon peut-être de symboliser le soin nécessaire pour guérir une opposition malmenée.

Quant au public, il attend avec impatience la prochaine scène, se demandant si Boolell saura apporter une nouvelle dynamique ou si nous assisterons simplement à une autre comédie de l’absurde sur la grande scène politique mauricienne. Une chose est sûre, à Maurice, la politique n’est jamais ennuyante.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

À deux semaines du début du pèlerinage : les Mauriciens bien installés en Terre sainte

Plus de la moitié des pèlerins mauriciens sont déjà en Terre sainte et sont bien …