mardi , 1 décembre 2020

Nahsuirah Peerbaye, Conseillère thérapeutique : «Nous sommes une génération esclave de la technologie»

Notre société ne peut désormais plus se passer de la technologie. Si elle peut être un bienfait, elle put également être une source de conflit. Nahsuirah Peerbaye, nous explique comment y remédier. 

Le « counselling » est un service qui se fait une place tout doucement dans nos mœurs mauriciennes. Il s’agit d’une relation professionnelle qui permet aux individus, familles ou groupes de personnes de parler ouvertement de tous leurs soucis et surtout d’atteindre des objectifs en matière de santé mentale et de bien-être de soi. Nahsuirah travaille avec ses clientes sur des stratégies pour surmonter les obstacles et les défis personnels auxquels elles sont confrontées. « Le counselling peut aussi se référer à des thérapies parlantes qui permet aux gens de discuter de leurs problèmes et des sentiments difficiles qu’ils éprouvent dans un environnement sûr et confidentiel. »

Parmi les thèmes qui ressortent le plus lors de ces visites, on retrouve les relations toxiques ou malsaines, des sentiments négatifs à l’égard de leur époux ou l’épouse, tels que la colère ou le ressentiment. Mais aussi des problèmes de communication et relationnels. « Les personnes les plus touchées sont les couples. Certains couples adoptent une tendance ou une habitude négative consistant à laisser tomber certains devoirs à la suite des premières années de mariage, en particulier après que les enfants sont entrés dans le tableau. Mais laisser complètement de côté son/sa cojoint(e) est souvent un problème matrimonial majeur qui doit être résolu. » souligne-t-elle.

Les enfants sont les secondes personnes touchées notamment par l’ère de la technologie. « La technologie offre de nombreuses possibilités d’apprentissage. Cependant, les appareils intelligents agissent également comme une baby-sitter numérique, gardant nos enfants temporairement occupés et silencieux. La parentalité est difficile, obtenir juste une heure libre pour préparer le dîner peut souvent sembler presque impossible. Pour tout dire, nous sommes une génération esclave de la technologie. »

Les causes que soulève notre conseillère thérapeutique seraient tout bêtement notre manière de vivre qui a littéralement évolué depuis ces dernières années. Elle explique que nous sommes pris dans un tourbillon tous les jours. « Deux facteurs sont à prendre en compte, le premier est que les parents sont moins présents qu’auparavant puisqu’ils travaillent. Et le second est que la « génération gap » contribue aussi à ce que les jeunes se retrouvent renfermés sur eux mêmes avec leur téléphone. Et surtout avec internet et toute les applications disent « IN », nos jeunes se sentent obligés d’être parmi cette génération », dit-elle.

Les dégâts que peut causer la technologie

  • Infidélité.
  • Troubles du sommeil et insomnie
  • Aucune vie sociale dans la vraie vie
  • Diminution de la santé physique, telle que la prise de poids
  • Problème de confiance en soi et anxiété

La technologie engendre des conflits dans le couple tel que

  • Manque de communication
  • Infidélité et jalousie
  • Manque de confiance
  • Blâme

Parents et Couples

10 conseils pratique pour garder une relation saine

  1. Retrouver l’intimité de la famille et trouver du temps pour parler et comprendre vos enfants.
  2. Les parents doivent limiter l’utilisation du téléphone de leurs enfants.
  3. S’assurer que les deux partenaires prennent conscience qu’il existe un problème de couple. Si vous êtes le seul à œuvrer à la résolution de votre problème de couple, la tâche sera, dans la plupart des cas, pratiquement impossible.
  4. La communication est probablement la chose la plus importante dans une relation.
  5. Évitez d’amener votre téléphone à table, profitez du repas pour échanger avec votre conjoint et vous intéresser à lui.
  6. Établissez une règle stricte : pas de téléphone ni de tablette dans la chambre à coucher ! Ainsi votre intimité sera préservée.
  7. Lorsque vous consultez vos réseaux sociaux, prenez le temps d’inclure votre conjoint dans les échanges. Partagez avec lui ce que vous lisez et sollicitez son avis
  8. Décidez d’une heure et d’un lieu pour parler de la résolution de vos problèmes de couple. Si des moments de conversation n’ont pas naturellement lieu, elle conseil de planifier un lieu et une heure pour parler de vos problèmes de couple.
  9. Établissez des règles à l’avance.
  10. Assurez-vous de rester calme en cas de dispute.

Commentaires

A propos de Nufaisah Mosaheb-Khodabux

Ceci peut vous intéresser

Appel de l’ICCI aux producteurs et importateurs : référencement gratuit des produits sur l’application HalaalMoris

Permettre à un plus grand nombre de producteurs locaux et d’importateurs de référencer leurs produits …