vendredi , 18 septembre 2020
ameenah gurib fakim

Message d’adieu de la Présidente : «Si une enquête est instituée, la vérité éclatera et je laverai mon honneur»

C’est une femme très émue qui a fait face à la Nation pour laisser parler son coeur sans laisser apparaître son état d’âme ni aucun signe de rancune le jour de son départ à la State House. Dans son dernier message à la Nation diffusé sur You tube, Ameenah Gurib-Fakim estime que le pays était secoué par une tourmente politique même durant les fêtes de l’indépendance. Elle affirme que beaucoup d’allégations sans fondement ont été faites contre sa personne. Elle indique que la presse n’a pas assez rapporté le fait qu’elle a utilisé sa carte de crédit par erreur et qu’elle a tout remboursé depuis le début de 2017.

Ameenah Gurib Fakim ajoute qu’elle reste confiante que si une enquête est instituée, toute la vérité éclatera et elle lavera alors son honneur. Elle rappelle que cela a été une grande fierté pour elle d’être la première femme à occuper le poste de présidente de la République. Elle ajoute qu’elle a beaucoup fait pour mieux faire connaître l’île Maurice lors des conférences internationales auxquelles elle a participé. Elle demande à la population de regarder l’avenir ensemble avec espoir, fierté, optimisme et résilience. « Ça a été un grand privilège de vous servir, » affirme l’ex-présidente.

Elle fait ressortir qu’en 2015 après son installation à la State House comme une scientifique de renom international, elle a expliqué la «Sucess story» mauricienne à diverses audiences à travers le monde. Pour elle, ces récents évènements ne diminueront pas son enthousiasme dans sa lancée. Elle indique qu’elle va continuer à travailler pour les jeunes, les aînés et les moins fortunés.

Elle a déclaré que le changement climatique reste un grand défi pour le pays. Elle rappelle qu’en 2015 elle avait représenté le pays au forum du climat à Paris et en 2016 elle a assisté à la ratification du traité au siège de L’ONU à New York. Ameenah Gurib Fakim avait aussi présidé un panel sur l’eau aux Nations Unies.

« Notre diversité c’est notre force » a encore dit l’ex-présidente. Elle compte promouvoir le dialogue inter-culturel et inter-religieux pour que notre nation devienne encore plus inclusive.

Le coeur gros , Ameenah Gurib-Fakim a remercié le gouvernement, le judiciaire, les membres de l’opposition et les ministres pour leur collaboration sans oublier son personnel et son équipe de sécurité à la State House , ses parents et ses amis/amies. Ce qui lui a permis de réaliser son rêve de service public. Enfin, elle indique qu’elle continuera à servir le pays, présidente ou pas.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

À Sainte-Croix : le maulana Zaheer Peerbux distribue gâteaux et boissons aux pèlerins

La piété se limite non seulement à la multiplication ou à l’amélioration de nos actes …