jeudi , 13 août 2020
Maulana Hafiz Humza khan

Maulana Hafiz Humza khan : «Labbaik Yaa Rasulallah démontre notre amour pour Rasulallah (saw)»

Maulana Hafiz Humza Khan, secrétaire du Rajab Islamic Centre International à Durban, est le fils du regretté Maulana Muhammad Raja Khan Qadri (ra). Il a été invité à Maurice par la Masjid Shaikh Abdul Qadir Jilani pour animer une conférence sur le thème « Labbaik Yaa Rasullallah ». Nous avons eu le grand bonheur de nous entretenir avec lui. 

«Labbaik Yaa Rasulallah», le thème de sa conférence, est une affirmation très importante à l’ère moderne car les mécréants travaillent d’arrache-pied pour arracher l’amour de Rasulallah de notre cœur. «Labbaik Yaa Rasulallah» préserve notre imaan jusqu’à notre dernier souffle. Selon Maulana Hafiz Humza Khan, c’était le même slogan adopté par les sahabah et Ahle bait durant toute leur vie. «Quand Hadrat Ali (ra) portait seul les portes de Khaibar dans la bataille de Khaibar que 40 personnes ne pouvaient tenir, il criait Labbaik Yaa Rasulallah», explique le religieux.

« Labbaik Yaa Rasulallah  » signifie que « Nous sommes présents pour vous, Yaa Rasulallah ». Les mécréants, selon lui, ne cessent d’utiliser des subterfuges pour discréditer le statut de Rasullallah (saw). « Mais en tant qu’amoureux de Nabi-e-kareem (saw), nous voulons exprimer notre amour que nous sommes présents pour protéger la dignité de Rasulallah (saw) qui occupe une place prépondérante dans notre vie. Dès qu’on considère Nabi-e-kareem comme un guide dans votre vie, celle-ci change automatiquement », dit-il encore.

Consulter un Aalim

Selon Maulana Humza Khan, consulter un Aalim pour avoir des conseils est une condition sine qua non. Beaucoup de jeunes, par exemple, choisissent leur partenaire de vie et très souvent, ils ne se soucient pas de leur choix. Ils ne consultent même pas un Aalim pour demander conseil sur le type de partenaire de vie qu’ils doivent choisir. « S’il ou elle a l’amour pour Rasulallah (saw), alors vous pouvez vous attendre à ce qu’ils pratiquent la religion comme ils le devraient  », dit-il. Pour lui, il est important de prendre l’avis d’un Aalim pour prendre les bonnes décisions. « Prenez Rasulallah (saw) comme un modèle pour toutes vos décisions dans la vie et vous verrez à quel point votre vie sera prospère et facile», conseille-t-il.

La technologie pour propager l’islam

La technologie a ses avantages mais comporte aussi des désavantages.Néanmoins, elle peut être utilisée selon le dignitaire religieux pour propager l’Islam. « Toute plate-forme technologique peut être utilisée au profit des musulmans. Par exemple, une masjid peut utiliser les réseaux sociaux pour télécharger les discours d’Aalim auxquels les gens peuvent facilement accéder », dit-il. De nos jours, ajoute-t-il, nous avons également la fonctionnalit « live » sur Facebook qui permet aux musulmans d’autres régions ou pays de suivre les événements en temps réel. Ainsi, il estime que nous pouvons utiliser ces enseignements pour transmettre le message au maximum de personnes possible à travers le monde.

Il avance aussi qu’il faut être toutefois prudent car tant de gens se tournent vers les fausses informations disponibles sur Internet à propos de l’Islam, plutôt que de consulter un Aalim. « On ne réalise pas que ce sont des ennemis portant l’habit de musulmans qui donnent de fausses informations sur la religion. Nous devons faire attention», dit-il.

Pour encourager les jeunes à venir à la masjid dans son endroit, les Aalim restent à l’écoute de leurs musallis, notamment les jeunes qui n’ont pas encore maîtrisé les enseignements de l’islam. « Nous sommes toujours présents pour répondre aux questions des musallis», dit-il. Récemment, de nombreux jeunes ont émis des doutes sur un pamphlet distribué par les ennemis de l’Islam sur la suprématie de Yazeed sur Hadrat Imam Hussein (Ra). Maulana Humza Khan a immédiatement organisé une conférence pour sauver leur Imaan. « Un simple doute peut parfois trahir leur Imaan. En tant qu’Aalim, nous devons toujours prêter une oreille attentive aux musallis », dit-il.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Vocation transmise d’une génération à l’autre : Zainab, Zunayrah et Zareen médecins comme leur père

Il est extrêmement rare de voir quatre membres d’une même famille choisir la même profession. …