jeudi , 24 septembre 2020
Mahfooz M. Cadersaib

Mahfooz M. Cadersaib, Lord-maire : «Port-Louis doit redevenir une ville où il fait bon vivre»

Le Lord-maire, Mahfooz Moousa Cadersaib, estime que la discipline et la propreté doivent primer dans la capitale. Il dit être intransigeant envers les marchands qui opèrent de façon illégale dans les artères de Port-Louis en cette période de fin d’année. 

D’où est venue la décision de permettre aux marchands ambulants de travailler jusqu’à 23h en décembre ?
Ce sont les marchands ambulants eux-mêmes qui ont formulé une demande pour pouvoir travailler le soir durant cette période festive. Après avoir pris en considération plusieurs paramètres, nous avons décidé d’agréer à leur demande. Mais je tiens à faire ressortir que ce sont uniquement les marchands relocalisés dans les trois sites –Ruisseau du Pouce, place Immigration et rue Ingénieur près des Casernes centrales – qui auront droit de travailler jusqu’à 23h et ce, du 15 au 31 décembre.

Quelles sont les dispositions prises par la mairie à cet effet ?
Nous avons fait installer des lampadaires supplémentaires pour permettre aux marchands de travailler la nuit. Aussi, nous avons déjà informé les autorités concernées quant à la décision de permettre aux marchands d’opérer jusqu’à 23h. Seuls les marchands dûment enregistrés auprès de la mairie auront le droit de travailler jusqu’à cette heure tardive.

Qu’en est-il de la sécurité ?
La police est déjà au courant de la situation et je n’ai aucun doute qu’elle prendra les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité de tous les usagers sur ces trois sites durant cette période.

Les marchands saisonniers continuent d’opérer dans les rues de la capitale et aux abords du Marché central. Comment la mairie gère-t-elle cette situation ?
La municipalité est en train de prendre les actions qui s’imposent pour contrer ces marchands saisonniers. Vous savez, ce ne sont pas des marchands qui sont enregistrés auprès de la mairie. Généralement, ce sont des personnes qui ont déjà leur travail et qui prennent des jours de congé pour venir travailler comme marchands à Port-Louis. Ils profitent de cette période festive. Mais cela cause un gros inconvénient au niveau de la circulation car ces marchands obstruent les rues. Les piétons aussi se plaignent du fait qu’ils n’ont pas de place pour circuler sur le trottoir.

Quelles sont les actions prises à l’encontre des marchands saisonniers ?
Les inspecteurs s’assurent au quotidien que ces marchands ne viennent pas travailler dans les artères de la capitale. Chaque jour, nous procédons à des saisies et servons des contraventions à ceux qui opèrent dans l’illégalité. Nous avons renforcé notre effectif sur le terrain et pouvons aussi compter sur la collaboration de la police. Mais je l’ai dit à maintes reprises : la mairie ne tolérera aucune infraction. Nous serons intransigeants envers les saisonniers.

Sinon, quelles sont vos priorités pour la ville de Port-Louis ?
Pour moi, la discipline et la propreté doivent régner dans la capitale. C’est un peu ma devise car j’estime que ces deux facteurs sont très importants pour que Port-Louis se transforme en une ville où il fait bon vivre. Depuis le début de mon mandat, je n’ai cessé de faire un appel aux citadins de toujours garder la ville propre et de faire preuve de discipline dans tous les aspects de notre vie. C’est aussi la raison pour laquelle nous avons pris la décision de mettre de l’ordre en prenant les actions qui s’imposent à l’encontre des marchands qui opèrent illégalement.

Nous serons intransigeants envers les saisonniers»

Que faut-il faire pour redonner à la ville de Port-Louis son lustre d’antan ?
Tout d’abord, il faut comprendre que le mode de vie des citadins a grandement évolué. Les loisirs et les moyens pour se divertir ont changé également. Aujourd’hui, nous constatons que les Mauriciens sont de plus en plus séduits par le concept des shopping malls où il existe une grande concentration de gens alors que dans le passé, ils étaient un peu éparpillés à travers la ville pour se divertir. Port-Louis commence aussi à se doter de ses malls et je pense que cela va redonner vie à la ville. L’arrivée du Metro Express ainsi que la construction du Victoria Urban Terminal vont apporter un changement positif à la capitale.

Quels sont les gros projets dans les cartons à la mairie ?
Il y en a plusieurs. Actuellement, nous avons des centres qui sont en construction. Les travaux de construction d’un centre polyvalent vont démarrer à la route Militaire, à Port-Louis, incessamment. Les travaux de rénovation du centre Dr Idrice Goumany au coût de Rs 50 millions vont débuter prochainement. La salle funéraire au cimetière de Bain-des-Dames est déjà en construction et sera opérationnelle bientôt. J’aimerais ajouter que cette semaine, nous avons inauguré un terrain de football avec pelouse synthétique à Roche-Bois. Ce projet a coûté Rs 8 M à la mairie.

Quand démarrent les travaux de rénovation au Marché central ?
Ces travaux concernent les sections viande et poisson et coûteront environ Rs 90 M. Nous sommes encore au stade de consultation et j’espère que les travaux de rénovation vont démarrer le plus rapidement possible.

Nous ne pouvons parler de Port-Louis sans évoquer le théâtre. Quand sera-t-il ouvert au public ?
Les travaux de la première phase sont achevés et ceux de la phase II vont débuter incessamment. Ceux-ci nécessitent un investissement de quelque Rs 278 M mais nous avons déjà une enveloppe de Rs 30 M mise à notre disposition par le gouvernement central lors du dernier Budget. Il nous faut trouver les fonds manquants pour démarrer la phase II. L’Association internationale des maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement francophones (AIMF) nous a aidés lors des travaux de la phase I et nous avons formulé une requête pour un apport de Rs 20 M pour la deuxième phase. La mairie compte aussi solliciter l’aide du ministère des Finances. J’espère que la mairie pourra recueillir les fonds nécessaires pour que les travaux démarrent rapidement.

Par ailleurs, la saison cyclonique approche. Quelles sont les dispositions prises surtout au niveau des nettoyages des drains ?
La mairie a déjà mis sur pied une équipe pour nettoyer les drains dans plusieurs régions de Port-Louis ainsi que dans les High Risk Areas. Avec les travaux de construction de drains qui a débuté depuis 2015, le problème d’accumulation d’eau a été grandement résolu. D’ailleurs, des drains sont déjà en construction dans divers endroits dont au Ward IV et d’autres seront construits dans douze autres régions à risque.

Commentaires

A propos de Nuur-Uddin Jandanee

Ceci peut vous intéresser

Fareed Jaunbocus, CEO de Strategos Ltd : «Les Mauriciens doivent adopter un ‘economic mindset’»

Les Mauriciens doivent raisonner économiquement d’abord et ensuite politiquement. C’est l’avis de Fareed Jaunbocus, CEO …