Wednesday , 19 June 2024

Les Nouveaux Démocrates dans la tourmente – Richard Duval : Une patate chaude pour l’alliance PTr-MMM ?

  • Après Subutex, le MSM va le flinguer avec des histoires de courses

Quand Xavier-Luc Duval a quitté le navire, Navin Ramgoolam et Paul Bérenger ont vu en Richard Duval un atout précieux, un véritable Joker, pour affaiblir le PMSD et attirer les indécis vers la fraîche formation « Les Nouveaux Démocrates ». Mais leur enthousiasme n’a pas duré longtemps.

Pravind Jugnauth a transformé ce Joker en une patate chaude bien difficile à manipuler, grâce à l’affaire d’importation de Subutex, ressuscitée au Parlement mardi. Une question du député du MSM Ashley Ittoo a suffi pour ramener à la surface ce scandale de 2008, impliquant Cindy Legallant, une proche de Richard Duval.

L’alliance PTr-MMM, qui comptait sur Richard Duval pour contrer Xavier-Luc Duval, se trouve maintenant dans une position inconfortable. Après que Richard ait quitté le PMSD pour jurer fidélité au tandem Ramgoolam-Bérenger, ces derniers l’ont encouragé à créer un parti politique. Bien que Les Nouveaux Démocrates soit encore une formation modeste, ils l’ont élevé au rang de grand parti, avec Richard Duval propulsé du dernier au premier rang des leaders lors des conférences de presse. Espérant ainsi transformer le petit poucet en un redoutable Joker national, capable de réduire la basse-cour bleue à un simple enclos de poules mouillées.

La situation est encore plus embarrassante pour Paul Bérenger. Lors de la campagne électorale de 2019, il avait fermement critiqué Richard Duval pour ses liens avec Cindy Legallant. Et voilà qu’en 2024, ce même Richard est devenu son partenaire politique. Au final, Richard Duval est devenu une véritable patate chaude pour Bérenger, surtout que des vidéos de ses anciennes attaques circulent déjà sur les réseaux sociaux.

Quand le coquelet Richard Duval était sous l’aile protectrice du coq XLD, il échappait aux critiques les plus acerbes. Maintenant qu’il est présenté comme un coq à part entière, il devient une cible vulnérable. La grande question est de savoir si Ramgoolam et Bérenger oseront lui accorder une investiture, et pire encore, un ministère en cas de victoire.

Attendons voir comment cette saga évoluera.

L’affaire Subutex au Parlement

  • Contexte de la déclaration
    Pravind Jugnauth a évoqué la proximité entre Richard Duval et Cindy Legallant lors de la session de questions au Premier ministre le mardi 14 mai 2024.
  • Voyage commun
    Richard Duval et Cindy Legallant ont voyagé ensemble le 20 juillet 2008. Richard Duval est allé à Zurich via Paris, tandis que Cindy Legallant est allée directement à Paris. Elle est retournée à Maurice le 23 juillet et Richard Duval le 26 juillet.
  • Facilités VIP à l’aéroport
    Richard Duval serait intervenu personnellement pour permettre à Cindy Legallant d’accéder aux facilités VIP de l’aéroport.
  • Invitations au Parlement
    Cindy Legallant a été invitée par Richard Duval à l’Assemblée nationale à deux reprises.
  • Arrangements financiers
    Richard Duval aurait demandé Rs 500 000 à Cindy Legallant pour payer ses parts dans une écurie. Comme elle manquait de fonds, un prêt de Rs 700 000 aurait été arrangé auprès de la Development Bank of Mauritius, dont Rs 500 000 ont été remis à M. A.C.M. au nom de Richard Duval.
  • Passé judiciaire
    Cindy Legallant a été condamnée à 40 mois de prison et à payer Rs 500 de frais pour son implication dans l’importation de Subutex. Son complice, Bernard Joly, a été condamné à 44 mois de prison et aux mêmes frais.
    Les appels de leurs condamnations ont été rejetés par la Cour suprême le 14 juin 2010. Cindy Legallant et Bernard Joly ont été renvoyés en prison le 23 juin 2010.
    Cindy Legallant a vu sa peine réduite de 40 à 34 mois après une pétition auprès de la Commission de pourvoi en grâce et a été libérée le 22 avril 2013.
  • Blanchiment d’argent
    Cindy Legallant a été accusée de blanchiment d’argent sous 14 chefs d’accusation et condamnée à 12 mois de prison. Son appel a été rejeté et elle a été renvoyée en prison le 14 février 2024.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

À deux semaines du début du pèlerinage : les Mauriciens bien installés en Terre sainte

Plus de la moitié des pèlerins mauriciens sont déjà en Terre sainte et sont bien …