vendredi , 30 septembre 2022
Roukman Buckseehosen.

Enveloppe remplie d’argent ramassée dans la rue : Roukman Buckseehosen retourne la somme à son propriétaire

Malgré les cas de vol et d’escroquerie qui prennent de plus en plus d’ampleur à Maurice, il existe encore des citoyens honnêtes qui ne se laissent point tenter par les biens d’autrui.

C’est le cas de Roukman Buckseehosen, un habitant de Terre-Rouge qui exerce comme chauffeur d’autobus au sein de la compagnie United Bus Service. En effet, ce père de trois enfants a donné une belle leçon d’honnêteté et de bienveillance lorsqu’il a ramassé, dans la rue, une enveloppe contenant une grosse somme d’argent. Il a alors multiplié les démarches pour retrouver le propriétaire et cela n’a pas été une tâche aisée.

Roukman Buckseehosen raconte que le 17 juillet 2022, il était en congé et il s’était rendu à Rose-Hill, plus précisément à côté de l’arcade Hassamal. Quand il a ralenti son véhicule pour laisser traverser un piéton, il constate qu’un « papier » est tombé de la poche arrière du pantalon du piéton. Il était loin de se douter qu’il s’agissait d’une enveloppe remplie d’argent. Il cherche un endroit pour garer sa voiture et revient au passage où l’enveloppe est toujours au milieu de la route. Il cherche des yeux le piéton pour lui rendre l’enveloppe, mais ce dernier est introuvable.

Message sur Radio Plus

Pour en avoir le cœur net, il ouvre l’enveloppe pour chercher une pièce d’identité de la personne. « Mo trouve plizir biyé et ti ena ene gro somme », nous dit-il. Il entre à l’intérieur de l’arcade Hassamal et commence à chercher dans tous les magasins dans l’espoir de retrouver le piéton en question. « Mo fine rode li plis ki 1 heure temps ek mo pa fin trouv li », poursuit-il. Roukman Buckseehosen laisse un message à la réception de l’arcade Hassamal au cas où le propriétaire de l’enveloppe se manifeste. Une semaine après, personne n’a téléphoné pour réclamer quoi que ce soit.

Au garage d’UBS, ses collègues lui suggèrent de garder l’enveloppe pour lui, car ce n’est pas un vol ni un cas d’escroquerie. « Mo dire zot ki kas ki pas pou moi mo pas kapav garder parski ene zour mo pou ena ene compte pou ale render kot Allah », laisse-t-il entendre. Notre interlocuteur a même posté un message sur les réseaux sociaux mais là encore, personne n’a répondu à ces posts. La semaine dernière, l’idée lui vient alors de se rendre à Radio Plus, à la rue Laboudonnais, pour faire passer un message destiné à la personne qui a laissé tomber son enveloppe d’argent.

Une heure après, une dame l’appelle pour lui dire qu’elle a effectivement laissé tomber une enveloppe contenant de l’argent. Pressée de questions par Roukman Buckseehosen pour avoir plus de précisions, elle s’emmêle les pinceaux. Le même jour, dans l’après-midi, il reçoit un appel d’un homme qui le remercie d’avoir ramassé son argent. « Li fine donne moi tou descriptions lors couleur l’enveloppe et ki fine marquer lors l’enveloppe-la et la somme exacte ki ti ena ladan », explique-t-il. Trois jours après, le propriétaire est venu récupérer son argent avec beaucoup de soulagement. « Li dire moi ki sa l’argent la li ti garder pou so mariaz sa semaine la et li fin remersier moi boukou pou mo sa aktion mone fer la », ajoute-t-il.

Roukman Buckseehosen soutient que l’Islam enseigne l’honnêteté et le respect envers n’importe qui. Selon lui, lorsque nous sommes honnêtes, nous avons la paix d’esprit et nous préservons notre ‘self respect’. Il ajoute que nous acquérons une plus grande force de caractère, ce qui nous permet de servir Dieu et les autres. « Pli devan, mo sir Allah pou ouvert mo chemin », dit-il avec conviction.

Pour conclure, Roukman Buckseehosen lance un message à tous les Mauriciens : « pa pren kitsoz ki pas pou ou sinon le coeur dimoune la pou fer mal. »

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Outstanding Cambridge Learner Awards : ces «Top Achievers» qui font honneur au pays

Les récipiendaires mauriciens de la 14e édition des « Outstanding Cambridge Learner Awards » ont …