mercredi , 23 septembre 2020
Eclair Délices

À Citadelle Mall, Port-Louis : dégustation de boissons chez Eclair Délices

Le café Eclair Délices, situé à Citadelle Mall, rue Sir Virgil Naz à Port-Louis, a organisé le mercredi 28 novembre, une dégustation de boissons non alcooolisées. Les compagnies Quality Beverages, Illy Café, représenté par SIP, et Innodis, fournisseur de glaces de la marque Dairymaid et Monin Sirop étaient sur place pour servir aux clients l’Ice Tea, le milkshake, le mocktail et le café.

La chaleur bat son plein. On transpire à grosses gouttes et on cherche à se désaltérer. L’occasion est propice pour faire connaître ses boissons. Ainsi, le café Eclair Délices a organisé, mercredi, une dégustation de boissons non alcoolisées. De midi à 14h, les clients n’ont cessé d’y défiler. Pour Wakeel Vavra, propriétaire d’Eclair Délices, l’événement a été un franc succès. « Je n’attendais pas à ce que les gens viennent en si grand nombre. Je suis très satisfait », dit-il. Il a également profité de cette occasion pour lancer son milkshake Oreo.

Le succès rencontré par son café le comblant de joie, Wakeel nous confie que cela a demandé beaucoup de sacrifices de sa part. Son gros investissement personnel pour démarrer n’a pas été vain. Après huit mois de dur labeur, la clientèle s’accroît à vue d’œil. Pour cette raison, il compte lancer en avril 2020 sa carte de fidélité à l’occasion de la célébration d’un an d’existence de son café. « On a eu pas mal de requêtes ces derniers temps de nos clients pour la carte de fidélité. Nous nous penchons actuellement sur ce projet et nous comptons la lancer l’année prochaine», dit-il. Pour lui, ce sera une façon de récompenser les clients qui croient en la qualité de ses produits. Autre bonne nouvelle pour ses clients de foi musulmane : Eclair Délices a récemment obtenu son certificat Halal.

Service Take-away

L’exiguïté du café n’a pas pour autant représenté un gros handicap pour le jeune entrepreneur. « Nous avons misé sur le service take-away pour mieux servir nos clients. Toutefois, on a essayé d’aménager des tables et des chaises pour les clients qui viennent de loin et qui souhaitent déjeuner sur place », dit-il encore. Parmi ses clients réguliers, il y a les personnes qui travaillent dans le bâtiment de Citadelle Mall et dans les environs, les collégiens et également les gens qui viennent de loin pour faire du shopping dans la capitale. En outre, vu que le café est ouvert jusqu’à 16h, il attire les clients des Call Centres qui déjeunent tard dans l’après-midi.

Les produits phares chez Eclair Délices sont le panini, les beignets aux chocolats et le milkshake. « Le panini est un plat léger qui est apprécié par jeunes et vieux, et le milk shake devient une boisson incontournable en cette saison estivale surtout qu’ici elle est garnie de crème», dit-il. Autre bonne formule mise au point pour attirer tous les jours le chaland chez Eclair Délices c’est la grande variété de plats proposés aux clients, dont les pâtisseries, le steak de poulet, les mines frites, le pasta, le spaghetti, le panini, les sandwichs et beaucoup d’autres plats dont raffolent les Mauriciens.

Le jeune homme tient à remercier ses fournisseurs, Ismaël, le responsable de Citadelle Mall, son épouse Karima Vavra, ses employés et ses clients. «Chacun d’entre eux contribue au bon fonctionnement du café», dit-il en souriant.

Info pratique

Le café Eclaire Délices est ouvert de 7h à 16h du lundi au vendredi. En ce mois de décembre, Wakeel Vavra songe à ouvrir le café les samedis de 9h à 14h.

Conseils aux jeunes entrepreneurs

Malgré son succès actuel, Wakeel ne cache pas qu’il a fait face à de nombreux obstacles au début.

« Les gens ne voient que le succès. Ils ne voient pas les efforts que nous consentons pour obtenir ces résultats », avance-t-il. Les jeunes sont sous la fausse impression aussi qu’il est facile de se faire de l’argent dans le commerce. «Personnellement, j’arrive au café à 5h30 avant tous mes employés et le soir je suis le dernier à quitter le lieu de travail. En retournant à la maison, ma tâche ne se termine pas car je dois préparer les ingrédients pour les plats du lendemain», nous raconte-t-il.

De plus, il recommande de préférence aux débutants de bien se préparer physiquement et mentalement aux obstacles. « Au début, il est prépondérant de serrer la ceinture au niveau des dépenses et d’investir au fur et à mesure que l’argent rentre dans le business  », conseille-t-il. Pour lui, il n’est pas sage de tout investir au début avec l’objectif d’embellir son emplacement.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Exposition de tableaux : Hazra et Nazia inspirées par la Covid-19

Hazra Purdasy et Nazia Ramkoleea, deux professeures de dessin du collège Le Lycée Mauricien, exposent …