samedi , 26 septembre 2020
Nooreena Thaugauly

En toute intimité – Nooreena Thaugauly : «De nombreuses filles privilégient le tatouage au henné»

On ne cessera jamais de s’épater soi-même. Et ce n’est pas Nooreena Thaugauly qui nous dira le contraire. Professeure d’ourdou, Nooreena s’est découvert un sens artistique et a choisi de devenir une artiste de henné durant son temps libre.

Les substances chimiques peuvent abimer votre peau. C’est le message que souhaite transmettre Nooreena Thaugauly. Chaque jour elle côtoie de nombreuses jeunes filles qui aiment arborer des tatouages éphémères sur leur peau. Selon la jeune femme, les encres de tels tatouages contiennent des substances chimiques très nocives pour la peau et c’est ainsi qu’elle a décidé d’entreprendre des cours pour apprendre à faire des dessins au henné. « J’avais l’habitude d’appliquer le henné sur les mains de mes amies et celles de quelques cousines. Ce n’est qu’alors que je me suis rendue compte de mon talent caché. C’est ce qui m’a poussée au départ à prendre des cours pour apprendre davantage  », raconte-t-elle.

En 2017, Nooreena décide de suivre des cours chez Shaheen Mehendi Palace a Vallée-Pitot. Elle se perfectionne au fil du temps et devient une véritable professionnelle. « Ce que j’aime en premier lieu c’est le parfum du henné. En outre, je trouve que c’est un ornement que beaucoup de filles apprécient énormément. L’application du mehendi me procure un véritable plaisir lorsque je peux de cette façon embellir les mains et les pieds d’autres personnes », dit-elle.

Désormais, Nooreena applique à ses heures perdues du henné à ses proches pendant les périodes de fête, de mariage et diverses occasions. « Les filles sont satisfaites de mon travail. Elles contemplent les beaux dessins que je crée dans leurs mains et à leurs pieds. De plus, dans cette ère moderne, beaucoup de filles privilégient le tatouage au henné plutôt que le tatouage aux substances chimiques», souligne-t-elle.

Pour le moment Noreena n’ambitionne pas de faire carrière dans ce secteur mais pratique cette discipline de manière artistique. « Je n’ai pas vraiment de projet pour le moment mais je suis sûre qu’un jour cela viendra. Je pense me perfectionner encore, développer de nouvelles méthodes et d’autres styles pour pouvoir créer les miens éventuellement», laisse-t-elle entendre.

Fiche

Nom : Thaugauly
Prénom : Nooreena
Réside à : Vacoas

Ma famille…

Un conseil à votre enfant : sois bon, considère les autres et apprends à les respecter pour qu’on t’aime et te respecte en retour
Meilleur conseil de mon père : Sois patiente et persévérante et le monde sera à toi.
Meilleur conseil de ma mère : bats-toi et tu seras la meilleure dans ta discipline
La famille idéale : c’est là où règnent l’amour, le respect, la compassion et l’harmonie.

Mes études…

École secondaire : Mahatma Gandhi Institute à Moka
Études tertiaires : MIE et l’UoM

Ma vie professionnelle…

Lieu/Année : Enseignante
Pour être productif : il est primordial de se lever tôt et de commencer sa journée par la prière
Un job de rêve : être guide touristique à Bora Bora

Mes goûts et préférences…

Plat préféré : le briani
Mon péché mignon : j’adore les moelleux au chocolat
Sports pratiqués : la natation, la marche et la randonnée
Passe-temps : Jouer avec mon fils et passer du bon temps avec ma famille.
Ce que j’aime au quotidien : les petits papotages entre amis
Ce que je déteste au quotidien : être bloquée dans un embouteillage

Définitions…

Du succès : c’est le résultat d’un travail assidu avec beaucoup d’effort répétitif tout en observant une discipline de fer.
Du bonheur : le bonheur c’est le sentiment d’être en parfaite harmonie avec soi et d’apprécier ce qu’on a
De l’amitié : il n’y a pas de meilleur miroir qu’un ami véritable. Il va toujours nous dire les vérités que nous devons entendre et va nous soutenir jusqu’au bout.
La vie en une phrase : Vis comme si tu devais mourir demain

Ma personnalité…

Mes valeurs : l’amabilité, être toujours à l’écoute et avoir un bon sens de l’humour
Mes phobies : les araignées
Mes forces : mon état d’esprit
Mes faiblesses : je ne peux m’empêcher de me méfier des beaux parleurs
Mes habitudes : regarder la télé, faire la lecture, me promener
Mon rapport avec les autres : amical
Mon plus grand défaut : l’oubli
Ma plus grande qualité : le fait d’avoir un bon cœur
Ma source d’inspiration : ma maman
Ma devise : reculer pour mieux sauter
Mon comportement auprès de mes proches : joviale et bavarde
Comment je vois l’avenir de mon pays : Il me semble que l’avenir de mon pays est flou

Commentaires

A propos de Nufaisah Mosaheb-Khodabux

Ceci peut vous intéresser

Naheedah Lagan

En toute intimité avec Naheedah Lagan, coiffeuse à domicile : «Nous avons toute une âme créative»

« Tiens-toi toujours debout sur tes jambes ». Naheedah Lagan entend ces mots siffler dans …