vendredi , 15 novembre 2019
Accueil / Actualités / Swaleh Ramjane directeur de la United Bus Service : «Metro Express et autobus sont complémentaires»
Metro Express et autobus

Swaleh Ramjane directeur de la United Bus Service : «Metro Express et autobus sont complémentaires»

À une quinzaine de jours de l’inauguration de Metro Express, Swaleh Ramjane, directeur de la United Bus Service (UBS), se veut rassurant sur l’emploi au sein de sa compagnie. « Il n’y aura pas de licenciement », affirme-t-il.

Son optimisme se fonde sur l’engagement pris par le gouvernement pour sauvegarder les emplois avec la mise en opération des ‘feeder buses’ lors de la réalisation des Phases I et II de Metro Express et l’allocation de routes supplémentaires à l’UBS. « Nous pou bizin recrute travailleurs supplémentaires», lance-t-il pour dissiper les craintes des employés. Swaleh Ramjane fait ressortir qu’il a tout le temps rassuré ses employés car il a eu plusieurs rencontres avec les techniciens du ministère des Infrastructures publiques pour dégager une stratégie en leur faveur « D’ailleurs, cette semaine le ministre Nando Bodha dans un communiqué de presse a assuré les employés qu’il n’y aura pas de ‘Lay Off’ », ajoute-t-il. .

En outre, Swaleh Ramjane déclare ne pas craindre une baisse de profits de son entreprise avec l’entrée en opération de Metro Express. « Gouvernement fine donne la garantie ki li pou supporte nous et ki si pas ti ena support gouvernement depuis longtemps nous ti pou fermé. Ena Rs 800 millions ki déjà en place pou aide compagnie ki en difficulté en cas baisse de zotte recettes», laisse-t-il entendre. Le directeur de l’UBS prévoit qu’avec l’arrivée de Metro Express, il y aura une baisse de 50% du nombre de voyageurs par autobus. « Les gens auront une préférence pour le nouveau mode de transport qui sera plus rapide », dit-il.

Swaleh RamjaneCependant, le patron de l’UBS admet qu’à ce jour personne ne connaît l’impact réel que va provoquer ce nouveau mode de transport. « Je n’ai jamais été contre la venue du tramway dans le paysage urbain car dans tous les pays du monde le tramway et le bus sont complémentaires. Évidemment on aura besoin des autobus pour transporter les passagers vers le tram et pour les déplacements intra urbains. Ce qui fait que les deux modes de transport sont complémentaires», fait-il ressortir.

Au sujet de la grande peur des employés du transport, Swaleh Ramjane dit les comprendre parfaitement.

« Moi oussi mo ène humain. Mo couma ène papa pou sa millier employés de mo compagnie. Moi oussi mo souffert pou zotte. Zotte pena pou peur narien », souligne-t-il. Il salue leurs efforts ainsi que ceux qui ont été présents lors des moments plus difficiles en 1983 . «Nous fine passe par banne moments plus difficile et nous fine gagne zotte support et zotte bizin continuer coopéré pou donne public satisfaction», dit-il encore.

«Mo pou de zotte côté et mo pas pou laisse zotte tomber. Nou attanne ki Metro Express coummence rouler ensuite nous va guette so l’impact », conclut le directeur.


Sidarth Sharma, directeur exécutif de la RHT Holding Ltd. : « La priorité c’est la sauvegarde des emplois »

Sidarth SharmaSidarth Sharma, Group CEO et directeur exécutif de la RHT Holding Ltd, est en attente des résultats des négociations avec le gouvernement à deux semaines du lancement de Metro Express. Il souhaite qu’on arrive à un consensus. « La priorité demeure la sauvegarde des emplois des travailleurs de Rose Hill Transport », dit-il. . Il souligne qu’il prend au mot le ministre du Transport, Nando Bodha qui a déclaré que le gouvernement viendra en aide aux compagnies en difficulté. « Les autorités ont proposé 10 lignes supplémentaires et 23 autobus ont été identifiés. Je suis assuré qu’il n’y aura pas de perte d’emploi et que le gouvernement va tenir sa parole », laisse-t-il entendre.

Abordant le recours à un plan de départ volontaire à la retraite, M.Sharma souligne que dans l’éventualité où un programme de départ volontaire à la retraite est envisagé, les opérateurs auront besoin du support de l’Etat pour assurer son financement, car RHT ne dispose pas de suffisamment d’argent pour soutenir les implications financières d’un tel plan.

Par ailleurs, il soutient qu’il ne croit pas que Metro Express constitue un danger pour l’industrie du transport par autobus. Il est cependant d’avis qu’il faut quand même repenser le système de transport à Maurice. « Avec l’arrivée de Metro Express, c’est une opportunité pour revoir le système. Je crois dans un système de transport public organisé autour du tramway. Autour de ce réseau doit se développer une panoplie de services comme celui d’un parc relais », fait-il ressortir.

Notre interlocuteur nous indique que la compagnie RHT a beaucoup souffert depuis le début des travaux d’infrastructures de Metro Express. « Les revenus de la compagnie ont connu une baisse drastique et on roule à perte depuis deux ans. Avec l’entrée en scène du tram la compagnie va perdre entre 50% et 70% de ses revenus », ajoute-t-il. Il soutient que la compagnie a un nombre d’autobus suffisant pour démarrer le système de feeder buses. « La compagnie étudie la possibilité de faire l’acquisition d’une flotte de véhicules électriques qui sera consacré à ce service. Avec l’enjeu du changement climatique il faut encourager le covoiturage et d’autres moyens de transport moins polluants. Mais le challenge demeure comment faire changer de mindset aux gens », conclut-il.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

121119_depute2_3

Circonscriptions Nos 2 et 3 : la parole aux élus

Dans les circonscriptions Nos 2 et 3, ce sont les candidats du MMM et de …