vendredi , 15 novembre 2019
Accueil / Interview / Showkutally Soodhun : «L’Arabie saoudite est prête à nous aider pour étendre le Metro Express»
Showkutally Soodhun
Showkutally Soodhun en compagnie du Prince Salman

Showkutally Soodhun : «L’Arabie saoudite est prête à nous aider pour étendre le Metro Express»

Le président du Mouvement socialiste militant (MSM), Showkutally Soodhun, annonce que l’Arabie saoudite est disposée à aider Maurice pour l’extension du Metro Express à travers le pays et ce, à ses propres frais. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, il revient sur les rumeurs autour de sa candidature aux prochaines élections et celles l’envoyant à la State House.

Le Premier ministre dit ne pas se hâter pour dissoudre l’Assemblée nationale. Est-ce une bonne stratégie, selon vous ?
Pravind Jugnauth est un Premier ministre responsable et il est aussi un légiste. Donc, toutes les décisions qu’il va prendre se feront dans les paramètres de la loi. Il sait pertinemment bien ce que dit la loi sur la dissolution du Parlement et sur la tenue des élections. Il y a des gens qui insistent à tenir les élections générales dans un mois sans qu’ils ne prennent en considération le contexte et la conjoncture dans lesquels se trouve le pays. Mais je peux vous assurer que le PM ne compte pas renvoyer les élections car c’est un homme de principe et il sait ce qu’il fait.

Le MSM semble ne pas s’intéresser aux alliances. Pensez-vous que le MSM et son allié le ML, peuvent remporter les élections ?
Non, il est faux de dire que le MSM n’est pas intéressé à faire une quelconque alliance. Mais je dois aussi faire ressortir que le MSM est aujourd’hui dans une position de force avec tous ces projets sociaux qui ont grandement amélioré le quotidien des Mauriciens. Salaire minimal, Negative Income Tax, logement décent pour les familles au bas de l’échelle sociale, éducation tertiaire gratuite pour ne citer que quelques-uns.

Depuis quelque temps, des doutes sont émis quant à votre candidature aux prochaines législatives. Y seriez-vous candidat ?
À ce jour, ni le Premier ministre ni quelqu’un d’autre ne m’a informé que je ne serai pas candidat aux prochaines élections. Je suis le président du MSM et je n’ai pas été condamné pour des délits de fraude ou de corruption. Si tel avait été le cas, alors il aurait été logique qu’on ne m’attribue pas de ticket. D’ailleurs, en tant que simple député, je n’ai jamais cessé de travailler pour que Maurice bénéficie du soutien de l’Arabie saoudite et des autres États arabes du Moyen-Orient et du Golfe. Aucun autre député n’a été en mesure d’accomplir cela.

Vos relations avec le monde arabe vous garantissent donc un ticket ?
Si demain, Showkutally Soodhun n’est plus là, qui va continuer à nouer des liens avec le monde arabe pour que Maurice en sorte gagnant ? Il est clair que toute l’aide que nous avons pu bénéficier a été possible grâce à mes relations avec le Prince Salman et avec la famille royale saoudienne. Cela m’attriste que personne au sein du gouvernement n’a démontré un quelconque intérêt pour établir des liens avec le monde arabe. J’ai d’ailleurs personnellement approché quelques politiciens musulmans mais ils ont refusé. Mais je dois assurer une relève et l’attitude des politiciens m’a poussé à former une équipe apolitique pour continuer le travail avec les pays arabes.

Qui font partie de cette équipe ?
Principalement des oulémas, des imams et quelques travailleurs sociaux. D’ailleurs, l’année prochaine, si Dieu le veut, une équipe d’une cinquantaine d’oulémas, d’imams et d’autres chefs religieux de toutes les écoles de pensée va m’accompagner pour le hadj à l’invitation de la famille royale arabe.

Sinon, certaines rumeurs vous envoient aussi à la State House. Qu’en est-il réellement ?
Pé gagn tro boku rumeurs  ! Mais je dois vous dire que lorsqu’il s’agit de travailler pour le pays, je le ferai avec plaisir quel que soit le poste. D’ailleurs, le poste importe peu. La preuve, en tant que simple député, je continue de travailler pour ma patrie.

…toute l’aide que nous avons pu bénéficier a été possible grâce à mes relations avec le Prince Salman…»

N’empêche que sur les réseaux sociaux, les internautes font état d’une perception selon laquelle vous travaillez uniquement pour les musulmans au vu de vos relations avec les Arabes. Commentaires ?
Je ne peux empêcher les gens de penser ce qu’ils veulent. Je suis musulman et croyant. Je sais que j’ai des comptes à rendre à mon Créateur. Pourquoi dois-je nier que je n’ai pas travaillé en faveur des musulmans ? Mais j’ai également beaucoup œuvré pour le peuple mauricien dans son ensemble. Grâce à mes relations avec l’Arabie saoudite et autres États arabes, le pays a pu bénéficier de 50 M USD pour la construction de logements sociaux à travers le pays, 75 M USD pour construire deux hôpitaux, 25 M USD pour le complexe sportif à Côte-d’Or, 26 M USD pour aider les sinistrés après les inondations… Est-ce uniquement la communauté musulmane qui va profiter de ces développements ? Si je n’étais pas un patriote avant tout, pensez-vous qu’en décembre 2017 j’aurais tiré avantage de mes relations avec le Prince Salman pour qu’il dépêche deux pétroliers à Maurice ? Est-ce uniquement les musulmans qui ont bénéficié du carburant ?

Comment accueillez-vous la suppression des frais de 2000 riyals pour l’umrah ?
Cette année, lors du hadj, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec le Prince Salman. Je lui ai expliqué les difficultés auxquelles font face les familles nombreuses qui désirent accomplir l’umrah, car elles doivent débourser environ Rs 25 000 additionnelles pour chaque membre de la famille. Je lui ai fait part également de la situation précaire des musulmans du continent africain. Touché, le Prince héritier m’a alors assuré qu’il allait supprimer ces frais. J’aimerai souligner que depuis 2018, il m’avait déjà informé que les frais de « visiting visa » passeront à 250 riyals.

Vous avez annoncé que Maurice va bénéficier de 3000 visas pour le hadj en 2020. Où en sont les négociations ?
J’ai formulé cette demande, car si on a moins de 3000 visas, Maurice est considéré au même titre que les pays africains. C’est-à-dire, les pèlerins mauriciens sont catégorisés comme les Africains. Cette année, à Mina, des Africains ont fait irruption dans les tentes des Mauriciens et cela n’a pas été facile de leur faire entendre raison pour qu’ils partent. Donc, si nous avons 3000 visas, nous aurons notre indépendance et Maurice sera considéré comme un pays à part entière lors du hadj. Je suis confiant que cette requête va aboutir, car jusqu’à présent, toutes nos demandes ont été acceptées. Autre bonne nouvelle : j’ai eu la garantie que le ministre du Hadj s’occupera personnellement de la délégation mauricienne l’année prochaine.

Que pouvez-vous apporter de plus de par vos relations avec l’Arabie saoudite ?
J’ai négocié pour avoir l’expertise saoudienne par rapport au Metro Express. J’ai pu rencontrer des ingénieurs saoudiens et ils seront plus que disposés à nous aider à étendre le projet Metro Express à travers le pays. C’est l’Arabie saoudite qui prendra en charge tous les frais y relatifs. Aussi, Maurice et l’Arabie saoudite vont signer un protocole d’accord axé sur la promotion de notre île comme une destination touristique phare pour les Saoudiens. Des promoteurs saoudiens envisagent même de faire construire cinq restaurants à Maurice pour répondre à la demande des touristes des pays arabes.

Depuis que vos relations se sont raffermies avec l’Arabie saoudite, on vous entend parler de moins en moins des Emirats. Pourquoi ?
Pas du tout ! Pour vous dire, j’ai rencontré, il y a à peine quelques jours, plusieurs membres de la famille royale d’Abu Dhabi pour parler de divers projets dont la construction de grands hôtels à Maurice. Concernant Dubaï, nous avons récemment reçu quelque Rs 200 millions pour la construction de l’Emirates Airline Swimming Pool and Sports Complex à Phoenix. Nous entretenons toujours d’excellentes relations avec la compagnie d’aviation Emirates qui est le plus gros transporteur de touristes vers Maurice.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Faizal Jeerooburkhan

Faizal Jeerooburkhan : «Les vidéos des scandales favorisent le MMM»

L’observateur politique, Faizal Jeerooburkhan, est d’avis que les vidéos des scandales sur les deux principales …