vendredi , 19 juillet 2019
Accueil / Actualités / Sécurité routière : le GM durcit le ton
Sécurité routière

Sécurité routière : le GM durcit le ton

Le gouvernement mauricien s’engage à l’occasion de cette semaine dédiée à la sécurité routière à prendre le taureau par les cornes. Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha et le ministre mentor, Sir Anerood Jugnauth (SAJ) ont tous abondé dans le même sens : la situation est inacceptable.

Opération coup de poing

S’il y a bien un point sur lequel, le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth et le ministre mentor, Sir Anerood Jugnauth (SAJ) ont tous deux insisté hier lors de la cérémonie de lancement de la sécurité routière, c’est bel et bien le durcissement de la loi. « Il faudra avoir zéro tolérance et il faudra être encore plus sévère pour que cela serve de leçon », a affirmé sans équivoque le ministre mentor. C’est dans cette optique que hier lors de son discours, il a affirmé avoir lancé un appel auprès du Commissaire de Police, Mario Nobin pour qu’il y ait davantage de policiers déployés sur les routes.

Pour le No 3 du gouvernement la situation est inacceptable. « Il y a urgence », a-t-il ajouté. SAJ n’a surtout pas manqué de condamner la consommation de l’alcool au volant ainsi que le non respect des limitations de vitesse. ‘Ena dimounes couma dir pe fer rallye », a-t-il déploré. Autre point décrié par l’ancien Premier ministre, le manque de courtoisie au volant. « Le manque de courtoisie chez les automobilistes fait honte », a-t-il ajouté. Juste après SAJ, c’était au tour du chef du gouvernement de prendre la parole et il a aussi abondé dans le même sens. « La situation est extrêmement préoccupante et cela ne me fait pas plaisir », a-t-il lancé d’emblée. Critiquant d’abord « l’irresponsabilité » des membres du public sur les routes, Pravind Jugnauth considère que les piétons n’utilisent pas suffisamment les facilités qui sont mises à leur disposition, tout en reconnaissant qu’il n’y a pas assez d’infrastructures pour faciliter le mouvement des piétons. Le comportement des automobilistes a par ailleurs aussi été pointé du doigt. « Lorsqu’une personne estime avoir priorité sur la route zot foncer », a-t-il souligné et d’ajouter qu’il y a « trop de fous sur nos routes et la situation est alarmante ».

Les nouvelles pénalités proposées par le GM :

Le Premier ministre et ses collaborateurs ont hier fait part d’une série de propositions en vue de durcir la loi sur les routes. Il a cependant précisé que ces propositions doivent d’abord obtenir l’aval de ses collègues ministres. Il a d’abord proposé que le nombre de « fixed penalties » passent de 11 à 24. L’amendement de la loi concernant les ‘fixed penalties’ pour les personnes qui conduisent dangereusement a aussi été proposé. Pravind Jugnauth propose aussi la suspension du permis de conduire une fois qu’un automobiliste aura dépassé les six pénalités. Le chef du gouvernement plaide aussi pour une augmentation conséquente des amendes pour les infractions routières. Il n’a cependant pas précisé le montant.

Le PM réclame de graves sanctions contre un policier

L’exemple doit venir d’en haut a lancé le Premier ministre. Il exige ainsi un comportement irréprochable venant des personnes occupant des postes à responsabilité. C’est en ce sens qu’il a fait une virulente sortie contre un policier qui a été surpris au volant en état d’ivresse.

Bodha dénonce la culture de conduite

Le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, n’a pas manqué de faire ressortir que malgré les initiatives prises par le gouvernement afin de garantir plus de sécurité routière,  il y a en moyenne entre deux et trois morts sur une base hebdomadaire sur nos routes. Le ministre est par ailleurs d’avis que la principale cause de cette catastrophe, est la ‘driving culture’. Des mesures sont en train d’être prises afin de résoudre ce problème. Nando Bodha a ainsi affirmé qu’il faudra passer par la formation de ceux qui conduisent des véhicules à deux roues. L’entrée en opération des moto écoles s’inscrit dans cette logique. L’objectif, dit-il, est d’ouvrir une antenne par district.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Salsabil

Zanjabeel Co Ltd à GRNO : Salsabil, une marque populaire dans la cuisine mauricienne

Cela fait déjà 24 ans que les épices Salsabil donnent du goût à vos plats …