lundi , 20 janvier 2020
Accueil / Actualités / Saison cyclonique 2019-2020 : les autorités en état d’alerte
Saison cyclonique 2019-2020

Saison cyclonique 2019-2020 : les autorités en état d’alerte

La saison cyclonique 2019-2020 démarre déjà avec deux tempêtes tropicales qui n’influenceront pas l’île Maurice. Tout de même, la crainte des super cyclones hante les autorités.

Ca fait quelques 18 ans qu’aucun gros cyclone n’a affecté l’île Maurice. Mais la classe politique redoute que le pays soit frappé par un cyclone de catégorie 5 avec des effets dévastateurs. Depuis le début de l’année, Xavier-Luc Duval, alors Leader de l’Opposition, réclamait aux autorités de prendre les mesures nécessaires face à la menace d’un Super Cyclone, compte tenu des phénomènes extrêmes à travers le monde. Le nouveau ministre de l’Environnement, Kavi Ramano, semble être plus réceptif et conscient de cette menace. Dans une interview accordée à Le Défi-Plus, dans son édition d’hier, il ne passe pas par quatre chemins : « Nous vivons dans l’angoisse de la menace imminente d’un cyclone de la catégorie 5 qui pourrait frapper notre île à tout moment en période estivale». Kavi Ramano va plus loin en mettant l’accent sur notre vulnérabilité.

Face à ces menaces, les autorités sont en état d’alerte. Le National Disaster Risk Reduction and Management Centre assure la préparation en vue de la saison cyclonique 2019-2020 et des pluies torrentielles. A cet égard, le vice-Premier ministre, ministre des Collectivités locales, de la Gestion des Catastrophes et des Risques, le Dr Anwar Husnoo, a présidé un comité comprenant des représentants des ministères et des institutions concernés, y compris les autorités locales, pour faire le point sur la situation actuelle et les mesures prises, notamment, pour le nettoyage des égouts, des rivières et des cours d’eau.

Par ailleurs, l’application Emergency Alert est déjà opérationnelle et alerte la population sur les catastrophes naturelles et les mesures de sécurité à prendre. Elle permet aux utilisateurs de recevoir des informations et des mises à jour générées par le National Disaster Risk Reduction and Management Centre en cas de catastrophes naturelles telles que des cyclones et des crues subites. En outre, le ministère de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale a déjà établi la liste des centres d’évacuation pour la période cyclonique 2019-2020.

Appelation Vitesse des rafales
Dépression tropicale 51 à 62 km/h
Tempête tropicale modérée 63 à 88 km/h
Forte tempête tropicale 89 à 117 km/h
Cyclone tropical 118 à 165 km/h
Cyclone tropical intense 166 à 212 km/h
Cyclone tropical très intense plus de 212 km/h

Les avertissements sont de quatre niveaux :

Classe I 1 pavillon rouge Faibles risques de rafale atteignant 120 km/h
Classe II 2 pavillons rouges Risques accrus de rafales atteignant 120 km/h Les écoles sont fermées (si ce niveau d’alerte intervient avant les heures de classe, les écoles restent fermées, sinon les enfants sont renvoyés chez eux selon les modalités arrêtées dans leur plan de sécurité)
Classe III 3 pavillons rouges Risques forts de rafales atteignant 120 km/h Rentrer chez soi
Classe IV 3 pavillons rouges Des rafales de 120 km/h ont été enregistrées Rester chez soi

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Hamza Ameer et Bibi Ansoo

50 ans de vie commune – Hamza Ameer et Bibi Ansoo : une vie remplie de spiritualité

Les noces d’or constituent un évènement unique dans la vie d’un couple puisqu’elles signifient un …