mercredi , 3 juin 2020

Ramadan ou le mois du Coran

Ô musulmans !

Craignez Allah, car la crainte d’Allah est la meilleure chose que vous puissiez obtenir et la meilleure provision pour l’autre monde ; avec la crainte d’Allah, vous purifiez vos actions et élevez vos degrés.

Serviteurs d’Allah !

Sachez que le plus grand bienfait est celui de la foi et du Coran ; la foi est la lumière des cœurs et des yeux (discernement) ; de même qu’elle est l’âme de l’homme, son existence, son honneur, sa gloire et sa dignité ; et il n’y a aucun bien dans l’être humain sans la foi.

Le Coran est la guidée et la lumière ; il appelle vers tout ce qui est bien et interdit tout ce qui est mal ; il est la subsistance des âmes et il les purifie ; il montre tout ce qui est licite et ce qui est illicite, et contient les détails de la législation et des lois, il prédomine ce monde et l’autre ; celui qui s’y accroche, Allah le guide vers les meilleures situations, tandis que celui qui l’abandonne est perdant, Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{Ce Coran guide vers la voie la plus droite et annonce aux croyants qui font les bonnes œuvres qu’ils auront une grande récompense}

Et Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{Celui qui suivra Ma voie ne s’égarera pas et ne sera point misérable. Et celui qui aura tourné le dos à Mes rappels et se sera refusé à M’évoquer par la pensée et par la parole, celui-là aura une vie d’amertume et de gêne, et Nous le ferons venir aveugle au rassemblement du jour de la résurrection}.

Ibn Abbas (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit :

-« Allah a garanti à celui qui met le Coran en pratique de ne pas être égaré dans ce monde et de ne pas être misérable dans l’autre. »

Le Coran est le miracle de notre prophète Mohammed (qu’Allah prie sur lui et le salue) qui s’adresse aux générations des humains jusqu’au jour du jugement et qui convainc la raison humaine à l’aide de différentes et multiples preuves pour que l’homme suive la vérité et se soumette au Seigneur des mondes par obéissance et de son plein gré ou qu’il rejette la vérité après l’avoir connue en la reniant et par orgueil ; selon Abou Houréïra (qu’Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Chaque prophète qui a été envoyé, a eu des preuves auxquelles les gens ont cru ; et moi, ce que j’ai eu est une révélation ; donc, j’espère être le prophète qui aura le plus grand nombre de gens qui le suivront) rapporté par Al-Boukhari.

Les hommes et les génies n’ont pas pu apporter un livre semblable à ce miracle éternel au moment de la descente du Coran ; de plus, si les premiers parmi eux et les derniers se rassemblaient pour apporter une parole comme le miracle du Coran, ils n’y parviendraient jamais, Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{Dis : “Si les Humains et les Génies se joignaient les uns aux autres pour apporter quelque chose de semblable à ce Coran, ils n’apporteraient pas son pareil même s’ils se soutenaient mutuellement ”}.

Et Allah défia les hommes et les génies d’apporter dix chapitres (Sourates) semblables aux chapitres du Coran, et ils n’y parvinrent pas, Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{Dis : “Apportez donc dix chapitres, semblables à ces chapitres, forgés de toutes pièces et faites appel à qui vous pouvez en dehors d’Allah si vous êtes sincères”}.

Et enfin, Allah leur demanda d’apporter un seul chapitre semblable au Coran, et ils n’y parvinrent pas non plus, Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{Si vous avez quelque doute sur ce que Nous avons fait descendre sur notre esclave (serviteur), apportez donc un chapitre dans son genre et faites appel à vos témoins autres qu’Allah si vous êtes véridiques. Si vous ne le faites pas et vous ne le ferez jamais, craignez alors la Fournaise dont le combustible sont les Humains et la pierraille, et qui a été spécialement aménagée pour les négateurs}.

Allah a fait descendre le Coran comme un miracle par miséricorde de la part d’Allah envers ses serviteurs pour qu’ils sachent que le Coran est la parole d’Allah, qu’il est le Dieu véridique et que Mohammed est un véritable messager d’Allah, car le Coran est la plus grande preuve qui nous indique les qualités de notre Seigneur, Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{Tels sont les signes (versets) d’Allah. Nous te les récitons en toute vérité et bon droit. A quel discours peuvent-ils croire après Allah et ses signes ?}.

Et Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{Tels sont les versets d’Allah, Nous te les récitons en toute vérité et bon droit, et tu fais certainement partie des Messagers}.

Par conséquent, celui qui ne croit pas au Coran et à son miracle, les miracles (du prophète) et la vue des signes ne lui serviront à rien, de même que le miracle du Coran dans son organisation magnifique, ses lois remplies de sagesse, ses preuves sur les lois de l’univers et les secrets de la création, ses enseignements pour la société humaine, la véracité de ce qu’il annonce à propos du passé et du futur, ses buts élevés, et le miracle du Coran concernant l’éducation complète de l’homme dans tous les domaines. Et la communauté islamique a été envoyée pour tous les hommes et elle est la meilleure communauté grâce au Coran comme Allah a dit :

{Vous êtes, depuis toujours, la meilleure nation suscitée aux Humains : vous ordonnez les bons usages, vous proscrivez ce qui en est réprouvé et vous croyez en Allah. Si les gens du Livre avaient cru, c’eût été bien meilleur pour eux}.

Et l’humanité n’a jamais connu dans l’Histoire une communauté plus miséricordieuse, plus juste et plus tolérante que la communauté islamique.

Ô musulmans !

Vous avez un grand besoin d’avoir les qualités vers lesquelles le Coran vous a appelé en obéissant à ses ordres, en vous éloignant de ce qu’il a interdit, en faisant ce qui est licite, en vous interdisant à vous-mêmes ce qui est interdit (illicite), en mettant le Coran en pratique et en ayant la foi en lui ; et le Coran ne porte ses fruits en l’homme que si l’âme s’est préparée à l’accepter, si le cœur s’est ouvert pour recevoir ses lumières et si les membres se sont remplis de crainte et de rabaissement en entendant ses incitations aux biens, ses interdictions du mal, ses promesses et ses menaces, Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{Allah a fait descendre le discours le plus beau : un Livre en parfaite concordance avec lui-même et aux vérités répétées. Ceux qui craignent leur Seigneur en ont la chair de poule (ils frissonnent de peur) puis leur peau et leur cœur redeviennent doux à la lecture du rappel d’Allah (le Coran). Telle est la bonne direction d’Allah avec laquelle il guide qui il veut. Et celui qu’Allah égare nul ne peut plus le guider}.

Et la période propice aide pour que l’âme de l’homme soit influencée (soit émue) par le Coran, de même qu’elle augmente la bonne guidée du musulman et sa lumière ; et le mois de Ramadan est la meilleure période pour la lecture du Coran et pour en être influencé (ému), car le Coran est une subsistance pour l’âme et par lui l’emprise de l’âme qui ordonne le mal diminue sur le corps. En jeûnant, l’âme s’élève et se fortifie avec la nourriture du Coran ; donc, le musulman bénéficie beaucoup du Coran et prend du plaisir en le lisant, car il est la subsistance et la vie de son âme. Le Coran est comme la pluie bénéfique, l’âme comme la terre et le mois de Ramadan comme la période propice pour la descente de la pluie qui fait pousser les fruits de la terre, selon Abou Moussa Al-Ach’ari (qu’Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(L’exemple de la guidée et de la science avec lesquelles Allah m’a envoyé, est comme une pluie qui est tombée sur une terre ; il y avait sur cette terre une bonne partie qui accepta l’eau, alors beaucoup d’herbe y poussa ; et il y avait des endroits arides qui retinrent l’eau, Allah en fit profiter les gens, ainsi ils en burent, abreuvèrent les animaux et cultivèrent ; et une autre partie de la terre ne retint pas l’eau et ne fit pas pousser l’herbe ; ceci est l’exemple de celui qui s’est instruit dans la religion d’Allah et a tiré profit de ce avec quoi Allah m’a envoyé ; donc, il a su (appris) et a enseigné, et l’exemple de celui qui n’en a pas tiré profit et n’a pas accepté la guidée d’Allah avec laquelle j’ai été envoyé) rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Serviteurs d’Allah !

Profitez des jours qui restent du mois de Ramadan, le mois du Coran, augmentez la lecture du Livre d’Allah (qu’il soit exalté), en méditant sur la signification de ses versets et en les comprenant, et en mettant le Coran en pratique, car les pieux prédécesseurs s’adonnaient à la lecture du Coran pendant ce mois, et leurs langues ne cessaient d’invoquer Allah, certains parmi eux achevaient la lecture du Coran en sept jours, d’autres en trois jours et d’autres en une seule nuit. Et celui qui met le Coran en pratique fait partie des gens du Coran même s’il ne l’a pas appris par cœur, et celui qui ne le met pas en pratique ne fait pas partie des gens du Coran même s’il l’a appris par cœur ; et que celui qui n’a appris qu’une partie du Coran, lise ce qu’il a appris et le répète.

Cheikh Ali Abderrahmane Al-Houdéïfi

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

L’acquittement de la Zakaat

La Zakaat, c’est quoi? C’est le prélèvement de 2,5% des biens d’une personne riche sur …