mardi , 29 septembre 2020

Culture vivrière : l’autosuffisance alimentaire est possible à Maurice

La superficie de récolte de l’agriculture vivrière a diminué de 4,1% passant de 7 646 hectares à 7 334 hectares entre 2018 et 2019. C’est ce que révèle Satistics Mauritius dans son rapport sur l’environnement publié en juillet. Avec la pandémie de la Covid-19 qui a sévèrement impacté sur le secteur, l’agriculture vivrière est plus qu’importante afin d’assurer notre autosuffisance alimentaire.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans l’édition du Star de ce dimanche 23 août 2020. Le journal est aussi disponible en version e-Paper. Découvrez notre espace abonné sur ce lien : https://kiosk.starpress.info/

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Adjoint au maire de Beau-Bassin/Rose-Hill : Nazir Junggee prône une politique participative des citadins

Nazir Mohamad Ameen Junggee a été choisi comme adjoint au maire de la ville de …