vendredi , 13 décembre 2019
Accueil / Actualités / Azam Rujubali: aucune compensation suite à son délogement
Azam Rujubali

Azam Rujubali: aucune compensation suite à son délogement

Azam Rujubali et ses proches qui ont été contraints d’évacuer leur domicile se trouvant sur le tracé du Metro Express, à la rue Mgr Leen, La Butte à Port-Louis, ne recevront finalement aucune compensation. Cette décision du gouvernement leur a été communiquée dans une lettre en date du 18 décembre 2017. C’est le non-respect de certaines conditions, dont la principale était que la famille Rujubali évacue le terrain dans le délai qui lui avait été accordé, qui aurait motivé la décision gouvernementale.

Azam Rujubali se trouvant en France pour raisons de santé, c’est son épouse, Nazooma Rujubali, qui a animé une conférence de presse jeudi pour demander au gouvernement de reconsidérer le cas de sa famille. Elle a laissé entendre que sans compensation, sa famille, qui a trouvé refuge dans une maison en construction depuis son évacuation forcée, ne pourra faire l’acquisition d’une nouvelle maison. « Un ami de la famille nous a cédé sa maison en construction à Port-Louis. C’est là où nous vivons », souligne-t-elle. Elle a fait ressortir aussi qu’en septembre son époux avait négocié l’achat d’une maison dans la région du Ward 4 et attendait la compensation promise pour effectuer un versement mais que ce projet est maintenant tombé à l’eau. Mme Rujubali lance un appel au gouvernement et même à la présidente de la République pour que son cas soit revu. Les Rujubali attendent un avis légal avant de décider de la marche à suivre. Si rien n’est réglé, Nazooma Rujubali indique qu’elle compte se tourner vers la justice.

Soulignons qu’en mars 2017, le gouvernement avait accepté de payer la somme de Rs 1,5 million comme compensation pour l’évacuation du terrain à bail qu’occupait la famille Rujubali depuis 38 ans. Azam Rujubali devait contester le montant de la compensation et refuser d’évacuer le terrain.

Commentaires

A propos de Reshad Toorab

Ceci peut vous intéresser

langue arabe

L’ICC célèbrera la Journée mondiale de la langue arabe

L’Islamic Cultural Centre (ICC) situé à la rue la Paix à Port-Louis, célébrera la Journée …