mardi , 22 octobre 2019
Accueil / Actualités / Zubeir devait se marier l’année prochaine
Zubeir Meeajan

Zubeir devait se marier l’année prochaine

Un acte insouciant a coûté la vie à un jeune qui avait beaucoup de projets en tête. Il devait se marier l’an prochain. Les proches réclament des sanctions plus sévères contre le coupable.
Zubeir avait toutes les qualités pour réussir sa vie selon les témoignages de ses proches, dont son père. Zubeir était un jeune homme parfait. Mais un chauffard fou a brisé la vie d’Ibn Zubeir Meeajan, 21 ans, laissant un grand vide au sein de la famille Meeajan de la route Letort, Rose Belle.

Le lundi 04 juin à quelques jours d’Eid-Ul-Fitr, Zubeir a connu une fin tragique après avoir été fauché par une voiture que conduisait un chauffard sous l’influence de boissons alcoolisées six fois supérieur au taux normal, soit 128 mg.

La victime avait plein de projets d’avenir. Zubeir était déterminé à réussir sa vie et devenir son propre patron. Ainsi, selon Bhai Hassan, son père, ce jour-là son fils est parti à Port Louis pour se rendre au magasin Boodhoo à la rue Moka pour acheter un extracteur pour la pâtisserie qu’il comptait ouvrir après l’Eid. C’est aux alentours de 12h10 que l’accident s’est produit alors que Zubeir traversait la route. La police a enregistré un cas de ‘hit and run’ car le chauffeur a pris la fuite après avoir percuté la victime. Le cause du décès est attribuée à une fracture du crâne.

Après avoir visionné les caméras CCTV, la police a pu remonter jusqu’au chauffeur, un habitant de Petite-Rivière. Bhai Hassan, le père de Zubeir, est très remonté contre la façon dont cette enquête se déroule. Des proches craignent une possibilité de cover-up dans cette affaire.

« J’étais aux Casernes centrales quand la police recherchait le chauffeur. Je peux vous dire qu’il a retrouvé rapidement la liberté et continuera à consommer de l’alcool tranquillement chez lui avec sa famille. Malgré plusieurs délits de Hit and Run, conduites dangereuses, alcotests positifs, il avait même l’intention de camoufler ou détruire les preuves quand la police avait retrouvé la voiture recouverte d’un prélart », nous dit-il. Il souhaite que le Commissaire de police et le DPP comprennent que sa famille réclame des sanctions plus sévères contre ce chauffeur. Ce dernier a été arrêté pour être libéré par la suite contre une caution.

Pour rappel, Zubeir était fiancé et devait se marier en novembre 2019. Dans sa localité il etait connu comme un travailleur social qui milite pour les familles démunies. Il était très croyant et ne ratait pas une occasion pour accomplir ses namaz . Il était passionné de cuisine. Contrairement aux autres enfants, Zubeir jouait avec des ustensiles de la cuisine au lieu de jouets. Devenu ‘Bhandari’, il préparait le briani sur commande et faisait des donations auprès des sociétés islamiques.

Il laisse derrière lui un frère de 16 ans. Il achetait régulièrement le journal Star chaque dimanche.

Commentaires

A propos de Reshad Toorab

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …