dimanche , 15 décembre 2019
Accueil / Actualités / Ramadan & travail : comment rester productif quand on jeûne
Ramadan & travail

Ramadan & travail : comment rester productif quand on jeûne

Jeûner et travailler efficacement est une question d’organisation mais surtout d’ordre personnel. C’est le rôle de votre employeur de vous motiver mais l’employé peut aussi booster son corps pour rester productif.

De l’aube au crépuscule, l’employé s’abstient de manger et de boire, ce qui risque d’engendrer une déshydratation et d’entraîner une diminution de sa vigilance ou de sa concentration. Par ailleurs, en restant éveillé pendant une partie de la nuit, il sacrifie ses heures de sommeil et peut se mettre en danger en cas d’activité lourde ou de travail à un poste délicat.

C’est le constat que dresse Sameera Chattun Koyratty, 38 ans, directrice d’entreprise chez Safe Sha Training Centre Ltd.

« J’ai souvent constaté que lors du mois de Ramadan il y a une baisse de régime au travail. Au contraire, il faut être plus productif! Le Ramadan ne doit pas être un prétexte pour se démotiver. Il s’agit de s’organiser pour réussir sa journée et ne pas se laisser handicaper par la fatigue et le besoin de sommeil», explique-t-elle.

La directrice ajoute que le Ramadan est aussi l’occasion de se rapprocher des membres de son entreprise. « Le Ramadan va me permettre de booster la motivation et améliorer la communication en entreprise, à travers des ateliers de ‘team building’ ou des travaux de groupe, ainsi que des ateliers de gestion du stress et de maîtrise de soi. Je favorise aussi des formations en ‘soft skills’ en vue de booster la motivation des collaborateurs et de ma petite équipe», laisse-t-elle entendre.

Comment bien s’organiser et planifier ses journées ?

Rester efficace au travail durant ce mois sacré, c’est d’abord réussir sa planification. Des nuits courtes, des journées longues ou encore un sommeil “perturbé”. Il s’agit en effet d’adapter son planning au travail pour un jeûne sain, rentable et efficace. Au travail, c’est souvent une question d’organisation et de gestion du temps. Le moment que vous choisissez pour vous concentrer est déterminant pour la qualité de votre travail.  « Soyez organisé pour  ce que vous allez faire pendant votre pause-déjeuner et assurez-vous de la prendre. Vous avez un certain nombre d’options: vous pouvez vous promener et prendre l’air, passer du temps supplémentaire dans vos prières, lire ou mémoriser le Coran, méditer ou faire une sieste », dit-elle.

Sameera: «Je m’organise au mieux pour faire l’iftar avec ma famille»

Mère de deux enfants  âgés de 12 et 7 ans, Sameera Chattun Koyratty nous confie qu’elle fait tout son possible afin de prendre ses repas du Ramadan à la maison. « Je m’inspire beaucoup des pratiques du Prophète Muhammad (pssl) tout en assumant mes activités professionnelles et familiales. Je suis habituellement à la maison pour le serhi, l’iftar et le dîner sauf si j’ai des réunions tardives ou des classes à rattraper. Alors, je suis obligée de dîner au bureau. Aussi, j’aménage un coin dans mon bureau afin de pouvoir faire mes namaz »,  ajoute-t-elle.

Bien que les surcharges de travail fassent partie de son quotidien, cela ne l’empêche pas de faire ses ibaadats et de glorifier le Seigneur pendant la journée durant le Ramadan. Elle trouve du temps pour lire le Coran et faire du dhikr tout en assumant ses responsabilités professionnelles.  Le soir quand elle rentre, c’est avec de petits gâteaux sains cuits au four qu’elle rompt le jeûne. Pour rien au monde elle ne manquera le célèbre alouda de son père.

Les clés pour rester productif au travail pendant le Ramadan

Mahatma Gandhi disait : « Je jeûne pour contrôler mon corps et mon mental. Il me donne la force et la détermination à atteindre l’objectif». On ne cessera jamais de compter les bienfaits du jeûne. Pour être productif malgré le manque de sommeil et la fatigue, Sameera partage avec nous ses conseils.

Pour l’employé :

  • Faire des petites siestes de 15 à 30 minutes à l’heure du déjeuner ou après le namaz.
  • Hydratation, alimentation saine et équilibrée, sommeil réparateur et maîtrise de soi sont la clé de la productivité pendant le ramadan.
  • Chez soi, pour éviter le relâchement au travail durant le mois de Ramadan, il faut tout d’abord veiller à bien organiser les prises alimentaires autorisées: éviter les boissons énergisantes le soir et favoriser les protéines le matin, par exemple.
  • Au travail, les tâches demandant beaucoup de concentration ou physiquement lourdes doivent de préférence être exécutées le matin, avec l’accord de l’employeur.
  • En cas de problème, il est recommandé de trouver une solution avec ses collègues et supérieurs. Des solutions équitables et profitables pour tous.

Pour l’employeur :

  • Planifier les réunions tôt le matin.
  • Limiter le travail de terrain trop physique.
  • Booster la motivation des collaborateurs et de la cohésion d’équipe.
  • Les réunions doivent être de courte durée afin d’aller à l’essentiel.
  • Les tâches administratives routinières peuvent être gardées pour l’après-midi.

travail

Commentaires

A propos de Nufaisah Mosaheb-Khodabux

Ceci peut vous intéresser

Entreprendre

National Entrepreuneurship & Leadership Summit 2019 – Entreprendre : les clés de la réussite

De plus en plus de jeunes souhaitent être entrepreneurs plutôt que salariés. Quatre entrepreneurs nous …