jeudi , 4 juin 2020
Oumar Aumeeruddy

Oumar Aumeeruddy : «Forte demande de sirops pendant le Ramadan»

Oumar Aumeeruddy est plus connu sous le sobriquet « Oumar Sirop ». Presque tous les habitants de Cité Martial le connaissent. Ils ont déjà goûté à ses sirops vendus sous le nom Sirops des îles. Durant le Ramadhan qu’il considère comme un mois de bénédictions (Rahmah), il constate une amélioration dans sa vie spirituelle et les affaires. Dans ce mois béni, il cesse toutes les livraisons dans les boutiques et consacre tout son temps au service des clients musulmans, qui utilisent son produit pour préparer “l’alouda”.

« Durant le Ramadan, beaucoup de dirigeants des mosquées à travers l’île passent leurs commandes de sirops pour les mussallis. Chaque année, je prépare des stocks deux mois à l’avance » raconte Oumar. Outre les mosquées, il livre ses sirops dans le voisinage. Les demandes des voisins et d’autres familles augmentent alors de trois à quatre fois. Se souvenant de sa première année dans ce métier, il nous raconte : « Pendant les trois premiers mois, je m’ennuyais beaucoup car j’avais peu de clients. Mais quand le Ramadan est arrivé, à un moment donné, j’ai dû arrêter de prendre des commandes. Même avec l’aide de ma femme, nous ne pouvions répondre à l’appel. »

Pour rappel, Oumar Aumeeruddy a lancé son commerce en 2015 à l’emplacement qu’il occupe encore à la rue Maigrot. Au début, il faisait ce travail à temps partiel car il n’avait pas suffisamment de clients. En ces temps là, avec l’aide de sa femme Madeenah, il vendait ses sirops en faisant du porte-à-porte après les heures de travail. Pour fidéliser sa clientèle, Oumar insiste aussi sur l’importance qu’il attache à la qualité du produit.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Il faut des lieux de prière ‘COVID-compliant

A quelques jours de la fin du confinement, nous ne savons pas si nos lieux …