dimanche , 5 avril 2020
Dernières Nouvelles
Canada

Baisse de température à Saskatchewan, AU Canada – Fezal Nahaboo : «Jamais fine faire autant frais à Saskatoon»

Alors que l’Australie fait face à des incendies géants depuis le mois d’octobre 2019 et qu’à Maurice la chaleur atteint des sommets, nos compatriotes installés au Canada dans la province de Saskatchewan sont touchés par une vague de froid. Le thermomètre affiche -47 degrés. Notre compatriote, Fezal Nahaboo, installé à Saskatchewan avec sa famille il y a quelques années nous dit que cette année l’hiver est plus froid que d’habitude. Il raconte que durant le weekend dernier à Québec, il y a eu une panne d’électricité à la suite d’une défaillance dans le système.

«Fine éna ene mélange de vents forts et de précipitation et la neige fine tomber couma bouteille lors réseau électrique», souligne-t-il. Il raconte que pour les Mauriciens qui sont habitués avec la saison estivale, ce n’est pas évident de vivre. « Jamais fine faire autant frais à Saskatoon. Ki pou faire, fine vinne Canada pou travaille, obligé accepter température là », ajoute-t-il. Fezal Nahaboo fait ressortir que les problèmes de santé surgissent et la peau change de couleur. Il ajoute qu’en l’espace de quelques secondes sans les gants il ne sent plus ses doigts.

FezalIl y a des jours où le soleil ne fait pas son apparition et quand c’est le cas la neige commence à fondre ce qui rend la route dangereuse. « Il faut redoubler de prudence en raison de la neige et du froid qui sévissent un peu partout. La visibilité est réduite sur certaines autoroutes et la police fait fermer les routes », dit-il encore.

Il indique que dehors c’est un spectacle de désolation avec les animaux qui cherchent la nourriture et fouillent le sol pour trouver des racines. « Personne ne sort à la nuit tombée et le matin il est bien difficile de se lever pour se rendre au travail », laisse-t-il entendre.

« C’est dans banne moment la ki nous reconnaitre ki la vie ène paradis dans Maurice», nous dit Fezal, la voix cassée par l’émotion. N’empêche qu’il ne pense pas plier bagage malgré les conditions extrêmes.«Fine quitte pays pou alle faire progrès bizin continuer mange are li», déclare-t-il. Fezal souhaite qu’Allah fasse ce qui est meilleur pour sa famille et il continue à demander Sa protection contre les catastrophes naturelles.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

L’achat en ligne des produits de base : Les points à retenir

Le grand public pourra faire des achats pour des produits de base dès ce vendredi …