lundi , 1 juin 2020
bangladais

Abandonné à l’hôpital depuis deux mois : triste sort pour un travailleur bangladais

Munir Khan, 30 ans, arrivé à Maurice en 2015 pour travailler comme machiniste. Dans une usine à Baie du Tombeau dans la nuit du 2 mars 2018, il a été victime d’un ‘Hit and Run’ dans les parages de Sainte Croix alors qu’il regagnait son dortoir.

Grièvement blessé, il a été transporté à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo par la police. Malgré tous leurs efforts et tous les soins nécessaires, les médecins n’ont pu empêcher qu’il perde l’usage de ses jambes. Désormais Munir Khan doit vivre avec ce lourd handicap.

Cloué sur son lit d’hôpital depuis plus de deux mois, Munir a même des escarres au dos. Désormais, infirme il pense à sa famille au Bangladesh qui a besoin de son salaire pour vivre. Il a sous sa responsabilité son père, un handicapé, sa mère et sa sœur.

Depuis son accident, bien que l’hôpital l’a déjà autorisé à rentrer chez lui, Munir ne sait où aller car la compagnie pour laquelle il travaille l’a abandonné à son sort. Le jeune homme souhaite rentrer chez lui mais n’a pas les moyens financiers pour le faire. En outre, ne pouvant se déplacer, il a besoin d’une prise en charge.

Ainsi, le travailleur social Salim Muthy et d’autres personnes sont venus à son aide. Salm Muthy a déjà contacté l’employeur de Munir qui paiera tous les frais de son voyage (y compris les frais de sa prise en charge médicale) qui s’élèvent à Rs 400 000 quand il prendra un avion de Maurice. Salim Muthy lance un appel à la solidarité et invite les Mauriciens de venir rendre visite à Munir à l’hôpital Jeetoo à la salle 1.2 et voir comment ils peuvent l’aider. Vous pouvez appeler Salim Muthy sur le 5791 5817.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Rashida Nanhuck, directrice p.i. du MSB : «De nombreux avantages avec le Work From Home»

C’est essentiellement de chez elle que la directrice par intérim du Mauritius Standards Bureau (MSB), …