jeudi , 19 septembre 2019
Accueil / Actualités / Xavier-Luc Duval : «Le secteur du tourisme est en crise»
Xavier-Luc Duval

Xavier-Luc Duval : «Le secteur du tourisme est en crise»

Xavier-Luc Duval est d’avis que le pays n’est pas loin d’une récession dans le secteur touristique. C’est ce qu’il a déclaré en conférence de presse, samedi matin, au siège de son parti à Port-Louis.

Le leader de l’Opposition commentait la baisse dans les arrivées touristiques sur les trois premiers mois, soit près de 4 000 touristes de moins que l’année dernière pour la même période. Xavier-Luc Duval parle de crise dans le secteur du tourisme. « Nous ne sommes pas loin d’une récession dans l’industrie touristique », avance Xavier-Luc Duval qui considère l’Air Corridor comme « un désastre ». Ce qui expliquerait aussi, selon le leader du PMSD, les difficultés financières que rencontre Air Mauritius. « Il n’est pas étonnant qu’Air Mauritius soit confronté à un problème financier aussi grave », dit-il. Xavier-Luc Duval trouve aussi que le pays est «sale».

« Le branding ‘Maurice c’est un plaisir’ dont je suis l’initiateur a été retiré sans être remplacé. On aurait au moins pu le substituer à un autre », est-il d’avis.

Autre thème abordé par Xavier Luc Duval: la dépossession des terres. Le leader du PMSD est d’avis que le gouvernement devra consentir à d’énormes investissements dans ce dossier car il y aura des cas difficiles. « S’il arrive qu’une Land Court ou un Land Tribunal soit mis sur pied, connaissant la complexité de l’affaire, le gouvernement devra investir massivement en termes de finances et de ressources humaines car il y aura des dizaines et des dizaines de cas extrêmement difficiles à traiter », est persuadé le leader de l’opposition.

Xavier-Luc Duval s’est aussi appesanti sur l’Immigration (Amendment) Bill. Il dit ne pas être d’accord qu’un étranger marié à un(e) Mauricien(ne) doit habiter dans le pays pendant au moins quatre ans pour pouvoir obtenir la nationalité mauricienne. « C’est de la méchanceté car cette mesure condamne certaines personnes à la misère. A-t-on un gouvernement schizophrène ? D’un côté on encourage la diaspora mauricienne à retourner au pays, et de l’autre on demande aux étrangers mariés aux Mauricien(ne)s de rester au pays pendant quatre ans pour obtenir la nationalité », dit-il.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

190919_assistance

Initiative de la Human Welfare League : séminaire sur la cryptomonnaie

La Human Welfare League a organisé un séminaire sur la monnaie cryptographique ce samedi 14 …