lundi , 6 juillet 2020
Shaheel

Shaheel prend la défense de sa mère : son frère lui casse une bouteille sur la tête

Le mercredi 11 mars aux alentours de 9h, Shaheel, 16 ans, un étudiant en Grade 10 habitant Terre-Rouge, se trouvait à la maison en compagnie de sa mère, Shalimah, 44 ans. Puis, Abdus (18 ans), le frère de Shaheel, est arrivé et a déchaîné l’enfer.

Une vive discussion a eu lieu entre lui et sa mère. Abdus, qui est toxicomane, n’habite pas sous le même toit et à maintes reprises est venu demander la somme de Rs 2000 à sa mère pour aller se droguer. Quand celle-ci a refusé de lui en donner une nouvelle fois, alors il s’est montré violent comme d’habitude. Shaheel qui connait l’état de santé fragile de sa mère qui souffre d’hypertension et de diabète, a tenté de raisonner son frère et lui a demandé de partir. Vexé, celui-ci a retiré un couteau de sa poche droite et a donné plusieurs coups à Shaheel le blessant aux deux mains. Voyant Shaheel toujours debout, Abdus s’est saisi d’une bouteille et l’a brisée sur la tête de son petit frère. Blessé à la tête, à bout de forces et les mains en sang, Shaheel faisait peine à voir quand des voisins, alertés par Shalimah, sont arrivés et ont maîtrisé Abdus. La police a été mandée sur le lieu et l’a arrêté.

Shaheel a lui été conduit à l’hôpital SSRN où il a reçu des soins. Ensuite, muni d’une forme 58 , il a porté plainte contre son frère au poste de police de Terre Rouge.

Mere de trois fils âgés de 16, 18 et 23 ans respectivement, Shalimah nous explique que son fils Abdus est devenu un toxicomane et leur pourrit la vie. Par contre, son fils aîné et son benjamin Shaheel sont deux garçons exemplaires qui ne manquent jamais de respect à leurs parents. Elle se désole qu’Abdus, à cause de ses mauvaises fréquentations, est tombé dans le fléau de la drogue et que tous ses efforts pour le guérir sont sans succès. « Nous nepli capave vive en paix. Chaque deux zour li vine rode cash avec moi et kan pas donne li, li fer violent. Parfois mo grand garçon fini donne li pou li pas fer désordre dans la case. Mo envie l’autorité trouve ene solution pour nous  », dit la pauvre mère.

Shalimah dit avoir apprécié la bravoure de Shaheel qui a pris sa défense. Mais tout de même elle est toujours sous le choc après avoir vu Abdus s’acharner sans pitié sur son petit frère avec un couteau et une bouteille. « Mo envie passe ene message sa banne dimoune ki pe vanne la drogue là. Zot pe détruire la vie tout ene famille juste pou zot gagne l’argent facile. Mo envie aussidire banne jeune prend conscience ki la drogue pas zisse pou détruire zot mais zot parent aussi. Pas laisse zot tenter par la drogue. Prend l’exemple lors ceki pe arrive moi et mo banne zenfan zordi », laisse entendre Shalimah.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

SMSCWA – Eid : Lunch Party pour les Seniors

La Soonnee Muslim Senior Citizens Welfare Association (SMSCWA) a organisé, le mercredi 24 juin 2020, …