samedi , 16 novembre 2019
Accueil / Actualités / Relations commerciales : délégation d’hommes d’affaires mauriciens au Pakistan
Samad Jeetun et la délégation d’hommes d’affaires à Karachi.
Samad Jeetun et la délégation d’hommes d’affaires à Karachi.

Relations commerciales : délégation d’hommes d’affaires mauriciens au Pakistan

Une délégation d’hommes d’affaires mauriciens était à Karachi au Pakistan du 8 au 15 octobre 2019 en vue d’explorer des possibilités commerciales. Composée de 18 hommes d’affaires, la délégation a eu des rencontres fructueuses avec plusieurs institutions. Une association a été créée à l’issue de cette visite pour agir comme facilitateur des importateurs au Pakistan.

L’initiative en revient au Haut-Commissariat du Pakistan à Maurice, en collaboration avec Trade Development Authority Pakistan (TDAP). Au fait, la proposition a été faite par Samad Jeetun, du Haut-Commissariat de la République du Pakistan à Maurice. « Lors de mes trois visites au Pakistan j’ai vu que le Pakistan est un terrain inexploité pour les commerçants mauriciens», explique le chef de la délégation. Après l’approbation de Dr Syed Rizwan Ahmad, il a contacté des importateurs qui ont bien accueilli l’idée. A l’issue de cette visite fructueuse au Karachi, il met en place une association avec la collaboration des 18 hommes d’affaires pour d’autres Mauriciens qui veulent saisir les mêmes opportunités. Le TDAP, selon lui, offrira tout son soutien aux importateurs mauriciens.

Lors de leur court séjour à Karachi, le groupe mauricien a déjà ciblé les marchés qu’ils pourront exploiter. Reaz Bholah, un importateur mauricien qui a fait partie de la délégation, nous a déclaré être intéressé par plusieurs articles de qualité qu’il a vus dans le pays. « Le Pakistan est réputé à travers le monde pour ses articles de qualité. Dans le passé, j’avais déjà tenté d’importer du Pakistan mais je n’avais pas réussi par manque de coordination. Grâce au soutien de TIDAP cette fois-ci, on a eu des rencontres directes avec les fabricants », dit-il. Pour lui, c’est un « plus » car par le biais des agents il y a des frais qui s’ajoutent. Comme un importateur de longue date, il estime qu’il est grand temps de s’ouvrir à plus de pays en dehors de la Chine, de l’Indonésie et de l’Inde. Ainsi, il recommande aux autres importateurs de rejoindre cette association s’ils veulent s’assurer des affaires plus sécurisées.

De son côté, Mohammad Jaulim, autre importateur de la Chine, de Thaïlande et de l’Inde, affirme qu’en Inde on pourra avoir certaines offres à meilleur marché, mais en termes de qualité, les produits pakistanais . « Contrairement à la croyance populaire que les opportunités existent uniquement dans les produits alimentaires, les vêtements et les meubles, mais je dois dire que le Pakistan est une terre d’opportunités dans nombreux d’autres domaines que les Mauriciens n’ont pas encore explorés. Cependant, on doit savoir négocier et saisir les meilleures opportunités qui se présentent à nous», avance-t-il.

Parwez Bhoonee, propriétaire des magasins de chaussures et de vêtements à Curepipe et Rose-Hill, prévient toutefois, qu’il est important d’avoir son magasin ou des clients avant de se lancer dans l’importation. « Vous devez au moins avoir une idée du produit que vous souhaitez importer, à l’instar de chaussures, vêtements, alimentation, meubles, bijoux entre autres » conseille-t-il. L’entrepreneur attend maintenant la deuxième visite qui se fera à Lahore pour y participer. Il se dit satisfait que cette chance s’ouvre également aux autres commerçants. « Le Pakistan est pour tout le monde et n’importe qui pourra en profiter,» déclare-t-il.

Pour le haut-commissaire pakistanais à Maurice, Dr Syed Rizwan Ahmed, cette visite d’hommes d’affaires mauriciens au Pakistan a été fructueuse. «Plusieurs d’entre eux ont déjà commandé leurs produits et d’autres sont impatients d’utiliser les contacts acquis pour faire de même, » nous dit-il. Dr Syed Rizwan Ahmed poursuit qu’après le retour de la délégation, plusieurs d’autres importateurs montrent un intérêt pour faire partie d’une deuxième délégation. « A chaque fois qu’une délégation ira au Pakistan, nous organiserons leurs réunions directementavec les usines] qui leur permettra de faire des affaires en toutes sécurité », nous affirme le haut-commissaire pakistanais.

Selon Faisal Idriss, le chargé d’affaires à Maurice, les événements de guerre que les Mauriciens ont en tête à propos du Pakistan appartiennent au passé. « Nous luttions contre le terrorisme il y a 10 ans, mais le Pakistan est aujourd’hui un État de paix, doté des développements, » fait-il ressortir. Et d’ajouter : « La semaine dernière, le prince William et la princesse Kates se sont rendus au Pakistan pendant cinq jours. Si le pays n’était pas sécurisé, ils ne seraient pas venus au Pakistan. D’ailleurs, au cours des deux dernières années, 17 millions de touristes venant du monde entier ont séjourné au Pakistan ». Faisal Idriss tient à remercier Muhammad Sualeh Ahmed Faruqui, le secrétaire de la TDAP, et Consul Général Honoraire de Maurice, Sohail Yasin pour avoir donne un accueil chaleureux a la délégation mauricienne.

Ceux qui veulent avoir plus de renseignements à propos la deuxième délégation qui aura lieu en janvier 2020, pourront prendre contact avec Samad Jeetun sur le 5786 4016.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

121119_depute2_3

Circonscriptions Nos 2 et 3 : la parole aux élus

Dans les circonscriptions Nos 2 et 3, ce sont les candidats du MMM et de …