mercredi , 23 septembre 2020
Renganaden

Un plan de soutien économique exceptionnel de Rs 9 milliards

Le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a présenté, vendredi, un plan de soutien d’un montant global de Rs 9 milliards visant à minimiser l’impact négatif du Covid-19 sur l’économie mauricienne.

Ce plan devrait venir en aide aux entreprises, en particulier aux PME, opérant dans divers secteurs, et permettra d’insuffler plus de résilience à la croissance économique. Le plan, qui couvre les niveaux macroéconomique, générique et sectoriel, comprend 27 mesures et sera valide jusqu’à juin 2020. Il sera financé à travers le Consolidated Fund à hauteur de Rs 1 milliard alors que les Rs 8 milliards restantes proviendront de la Banque de Maurice et de la State Investment Corporation.

Le grand argentier a rappelé que depuis le début de l’année, le monde est confronté à des chocs d’offre et de demande, engendrant un choc systémique nécessitant des mesures exceptionnelles et immédiates. Il a souligné qu’aucun pays, y compris Maurice, n’est épargné par cette crise économique due au Covid-19 avec des perspectives de croissance en baisse.

Concernant Maurice, Dr Padayachy a parlé des estimations élaborées avec Business Mauritius qui tablent sur un impact négatif sur le produit intérieur brut allant de 1% à 6,5%. Dans le pire des scénarios, a-t-il fait ressortir, le pays connaîtra une croissance négative de 3%, d’où l’impératif de venir de l’avant avec un train de mesures pour stimuler l’économie. «Ce ne sont pas des aides directes mais des initiatives pour alléger les coûts et optimiser les capitaux afin de donner une impulsion aux entreprises», a –t-il déclaré.

Un comité, présidé par le secrétaire financier et avec la participation des représentants des secteurs public et privé, veillera à la mise en œuvre effective du plan de soutien. Le ministre a précisé que la situation économique mondiale est suivie de près et que des ajustements au plan de soutien seront effectués au besoin et le cas échéant.

Plan de soutien

Parmi les principales propositions du plan de soutien figure la mise en place par la Banque de Maurice d’un Special Relief Amount de Rs 5 milliards qui sera déployé par le biais des banques commerciales. A travers ce programme, des emprunts, à un taux d’intérêt de 2,5% et avec une maturité de deux ans, seront disponibles comme besoins de trésorerie et de fonds de roulement des opérateurs. Dans le même souffle, les directives bancaires seront allégées pour que les banques puissent prêter aux entreprises en difficulté.

Savings Bond

La Banque de Maurice émettra ainsi des obligations d’épargne, Bank of Mauritius 2020 Savings Bond, pour un montant de Rs 5 milliards, à l’intention des particuliers et des organisations non gouvernementales. Les obligations auront une maturité de deux ans à un taux d’intérêt annuel de 2,5. La State Investment Corporation, pour sa part, a créé un Equity Participation Scheme pour aider les entreprises à surmonter leurs difficultés financières alors que des mesures d’accompagnement sont prévues sous l’Investment Support Programme et le SME Equity Fund.

Permis de travail

Le ministre Padayachy a annoncé l’extension, jusqu’au 31 décembre 2021, des permis de travail pour les étrangers qui arrivent à terme cette année-ci, et la suspension des frais de port sur toutes les exportations jusqu’au 30 juin 2020. Quant au secteur touristique, le ministre prévoit, entre autres, la suspension des taxes d’aéroports pour les voyageurs venant de la Réunion, de l’Inde, de l’Australie et de l’Afrique du Sud; et des remises de 15% à 35% dans les hôtels pour les touristes australiens, réunionnais et sud-africains.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Exposition de tableaux : Hazra et Nazia inspirées par la Covid-19

Hazra Purdasy et Nazia Ramkoleea, deux professeures de dessin du collège Le Lycée Mauricien, exposent …