jeudi , 19 septembre 2019
Accueil / Actualités / Le miraculé de l’ittekaaf : Sahal Auckloo retrouve la voix après 5 mois
Sahal Auckloo

Le miraculé de l’ittekaaf : Sahal Auckloo retrouve la voix après 5 mois

L’islam définit les miracles comme des évènements ou actes extraordinaires qui sont contraires aux lois de la nature et qui ne peuvent se produire ou être réalisés que par l’intervention directe d’Allah.

C’est le cas de Muhammad Sahal Auckloo, père d’un fils qui a perdu la voix il y a 5 mois après une migraine. Muhammad Sahal a retrouvé la voix par miracle alors qu’il accomplissait l’ittekaaf à la Almatoul Quraan Masjid à Baie du Tombeau.

Sahal Auckloo, 29 ans, est mécanicien de son état . Il y a 5 mois il souffrait de douleurs lancinantes à la tête. Au mois de février il est resté paralysé durant une semaine. Selon son beau-frère, Shameem, qui a lui aussi accompli l’ittekaaf, Sahal est tombé sans connaissance et sa tension artérielle était très élevée.

Allongé sur le lit, il reprend connaissance mais alors qu’il veut communiquer avec ses proches, il se rend compte qu’il n’a plus de voix et est contraint de faire des signes de la main pour se faire comprendre. Transporté par le SAMU à l’hôpital SSR de Pamplemousses, il est hospitalisé durant une semaine pour passer une série de tests. Après des sessions de physiothérapie, il retrouve la mobilité de ses membres mais reste toujours aphone.

Ses parents l’emmènent passer des tests dans une clinique et un médecin leur indique qu’une opération chirurgicale pourrait lui permettre de retrouver la voix mais se garde de leur offrir des garanties que Sahal guérirait.

Muhammad Sahal nous dit que c’est la 18e fois qu’il a accompli l’ittekaaf et chaque année durant cette période il ressent comme une force qui l’attire vers le musjid pour se mettre en retraite spirituelle.. Cette année encore, malgré sa maladie, il voulait à tout prix accomplir l’ittekaaf. En faisant des signes de la main, il avait fait part de son intention à son ami, Naïm Seetaram, quand celui-ci lui avait rendu visite.

Mercredi vers 23h30, tous les muttakifs s’étaient réunis pour accomplir le namaz tahajud en congrégation. Après le namaz, Naïm Seetaram, qui accomplissait l’ittekaaf aussi, avait commencé à faire des duahs. Soudain,Muhammad Sahal a pris sa tête entre ses mains comme si quelqu’un lui disait des mots dans son cerveau. Il a fait signe à ses amis que c’est lui qui allait continuer le duah. D’une voix sortie de nulle part, il a alors récité les duahs sans effort. Tous les muttakifs et d’autres amis présents ont commencé à pleurer et ont tous crié « Allahu Akbar ». Hufaiza Soleman Aza, un autre muttakif qui était en retraite après le namaz tahajud, a senti le sol trembler. Il s’est mis debout et a vu Muhammad Sahal en larmes en train de parler. « Mo conne Sahal bien. Li ène garçon pieux et zamais li pas manque so namaz. Li faire tout kit chose pou Allah, » dit-il. Hufaiza n’a pas le moindre doute que c’est un miracle d’Allah et que les jeunes doivent s’inspirer de Muhammad Sahal et prendre le chemin du musjid au lieu de s’aventurer dans le mauvais chemin.

Ce miracle au Almatoul Quraan Masjid est resté secret et personne, excepté Jaffar Sobha, ne savait que Muhammad Sahal avait retrouvé la voix. Jeudi soir, aprés le namaz taraweeh, Tibaye Jaffar Sobha, un dirigeant du musjid, a demandé aux mussalis de rester pour être mis au courant d’une affaire importante.

Muhammad Sahal a pris le micro pour lire le salaam. Son beau-père, présent au musjid, ne croyait pas ses yeux .Tous les mussalis présents étaient surpris et certains ont versé des larmes de joie. Muhammad Sahal a demandé à son beau-père de ne rien dire à son épouse car ce serait le plus beau cadeau de Eid qu’il offrirait à sa famille quand il rentrerait chez lui.

Naïm Seetaram nous raconte que la veille, tard dans la nuit, ses amis et lui s’étaient réunis au milieu du musjid pour offrir des prières spéciales. « Nous tous ti demande Allah donne Muhammad Sahal so la voix pou ki li capave faire ène Eid spécial, » laisse-t-il entendre. Leurs prières ont été entendues et par la grâce d’Allah le miracle a eu lieu pendant le ramadan.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

190919_assistance

Initiative de la Human Welfare League : séminaire sur la cryptomonnaie

La Human Welfare League a organisé un séminaire sur la monnaie cryptographique ce samedi 14 …