jeudi , 30 juin 2022

Libérés après cinq mois : les huit pêcheurs iraniens accueillis par Umair Mungroo et Shakeel Anarath

Le travailleur social Umair Mungroo, plus connu comme « Umair Milatre », et Shakeel Anarath, directeur de l’organisation Al Ihsaan, ont offert l’hospitalité aux huit pêcheurs iraniens qui ont recouvré la liberté après cinq mois d’incarcération.

Engagé sur le terrain depuis plusieurs années, Umair Milatre démontre une fois de plus son caractère de travailleur social prêt à bondir à n’importe quelle heure de la nuit pour venir en aide aux personnes en détresse. On se souvient que le 14 janvier 2022, huit Iraniens, sans papiers, se trouvait sur une embarcation clandestine qui avait été interceptée par le Baracuda à 150 milles nautiques d’Agalega. Cinq mois après, le Directeur des poursuites publiques a décidé, mercredi 25 mai, que les huit Iraniens ne seront pas poursuivis. Parmi eux, se trouve un adolescent de 16 ans.

Mis au parfum par un policier, Umair Milatre et Shakeel Anarath ont décidé de leur offrir l’hospitalité. Umair Milatre nous a expliqué qu’il a fait prendre un bain à tous les hommes et un repas leur a été servi. Ils seront sous la responsabilité de la police jusqu’à leur rapatriement mais leurs repas seront assurés par Umair Milatre et Shakeel Anarath .

Soulignons que l’enquête policière a déterminé que les huit Iraniens n’étaient pas des trafiquants de drogue ou d’armes. Toutefois, le capitaine du bateau de pêche a, lui, comparu devant la cour de district de Port-Louis, mercredi. Une caution de bonne conduite lui a été imposée ainsi que des frais de justice d’un montant de Rs 100. Il lui est reproché de n’avoir pas stoppé le bateau afin que des éléments du garde-côte national puissent procéder à des vérifications à bord.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Condamnation du beau-père d’Ayaan – Adil Ramdoo : «Sa sentence prison là pas assez»

Vendredi soir, Sheik Mohammed Al Ashar Sobratee, 24 ans, a été trouvé coupable, à l’unanimité …