jeudi , 30 juin 2022
Prithivirajsingh Roopun et Assad Bhuglah.

Lancement du livre d’Assad Bhuglah : la contribution du Dr Hassenjee Joomye mise en lumière

Le livre « Dr Hassenjee Joomye: His Mission, Philanthropy and Legacy », écrit par Assad Bhuglah, a été lancé ce samedi 14 mai par le président de la République, Prithivirajsingh Roopun, au Botawala Lounge, à Port-Louis.

La cérémonie, organisée par l’Islamic Cultural Association, a débuté par la récitation des versets du Coran par un élève du collège Islamic. Basheer Taleb, ancien recteur de cet établissement, a retracé le parcours du Dr Hassenjee Joomye qui avait fondé l’Islamic Cultural Residential College en 1949. Il fut également le tout premier lauréat d’origine indo-mauricienne en 1922. Les nombreux intervenants lors du lancement ont tous vanté les qualités du Dr Joomye. Reshad Uteem, président de l’Islamic Cultural Association, a fait allusion à un « outstanding academic achievement » en parlant du Dr Hassenjee Joomye. Il a aussi félicité l’auteur, Assad Bhuglah, qu’il qualifie de «  prolific writer ».

Yousouf Joomaye, petit-fils du Dr Hassenjee Joomye, n’a pas tari d’éloges à l’égard de son grand-père en tant que médecin. Pour sa part, le président de la République, Prithivirajsingh Roopun, a déclaré lors de son discours que « le Dr Hassenjee Joomye était un visionnaire hors-pair » et a salué son énorme contribution dans le domaine éducatif à Maurice. De son côté, Assad Bhuglah a mis en lumière les sacrifices consentis par le Dr Joomye pour la création d’un établissement scolaire résidentiel afin de permettre à plusieurs jeunes Mauriciens de poursuivre leurs études.

L’auteur a aussi retracé les étapes de l’écriture de son livre qui a duré deux ans et a rappelé que c’est le Dr Zouberr Joomaye qui lui a proposé l’idée d’écrire un livre sur le Dr Hassenjee Joomye. Assad Bhuglah s’est dit triste que les deux fils du Dr Hassenjee Joomye, Mahboob et Aboobakar, ainsi que Hassen Heerah, un des piliers de l’Islamic Cultural College et ami de longue date de la famille Joomye, ne soient plus de ce monde pour tenir entre leurs mains le livre sur le Dr Joomye. Il a tenu à remercier tous ceux qui ont aidé à l’élaboration de cet ouvrage dont Shifa Hobeykhan, Nasreen Banu-Ahseek, Azhar Moosoody Yousouf Kausmally, Moomtaz Emrith, Sam Sumodhee et Dr Stayendra Peerthum.

Soulignons que la cérémonie de lancement s’est tenue en présence de plusieurs personnalités politiques, ministres et députés, membres du corps diplomatique et d’anciens élèves du collège Islamic. Pour rappel, l’Islamic Cultural Association est une organisation à but non-lucratif fondée en 1945. Elle a pour mission d’entretenir et de gérer des établissements éducatifs et de promouvoir des valeurs éducatives. Quant à l’Islamic Cultural Residential College, situé à la rue Chasteauneuf à Curepipe et fondé en 1949 par le Dr Hassenjee Joomye, celui-ci fut à l’origine et le précurseur des collèges Islamic existants.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Condamnation du beau-père d’Ayaan – Adil Ramdoo : «Sa sentence prison là pas assez»

Vendredi soir, Sheik Mohammed Al Ashar Sobratee, 24 ans, a été trouvé coupable, à l’unanimité …