mardi , 22 octobre 2019
Accueil / Actualités / Impliqué dans une controverse – Kalyan Tarolah : «Les mensonges peuvent détruire la vie d’une personne»
Kalyan Tarolah

Impliqué dans une controverse – Kalyan Tarolah : «Les mensonges peuvent détruire la vie d’une personne»

Le député du MSM, Kalyan Tarolah, au cœur d’une controverse sur sa présence dans un champ de cannes à Montagne-Blanche en compagnie de Manisha Jhankur, conseillère du village, balaie d’un revers de la main les accusations contre sa personne.

Dans sa version des faits, il dément catégoriquement l’allegation qu’il était en compagnie de la conseillère dans un champ de cannes. « C’est faux et archi-faux car à aucun moment la vidéo en circulation ne montre la présence d’une femme dans ma voiture», dit-il. Kalyan Tarolah affirme avoir été obligé de faire un besoin pressant dans un lieu retiré et en route il a croisé M.Zico le gardien du champ de cannes qui l’a stoppé pour s’enquérir de sa présence. Il affirme que le lendemain il a parlé à M.Lamalettie, le Area Manager, pour lui présenter ses excuses. Selon lui, ce dernier a confirmé avoir parlé au gardien au téléphone ce jour-là. « M,Lamalettie dire moi ki gardien fine demande li ki pou faire et li fine dire li si ena kitchose appelle la police », dit-il.  Or, le gardien n’a rien vu de suspect dans la voiture et c’est à ce moment qu’il a vu le conseiller Rishi Kowlessur en train de filmer avec un téléphone portable. Kalyan Tarolah dit être descendu de voiture pour parler au conseiller et ce dernier n’a rien vu dans sa voiture.

Pour le député Tarolah ,c’est un coup monté de toutes pièces pour lui nuire politiquement. Il a consigné deux dépositions à la police contre un quotidien et contre deux conseillers en l’occurrence Rishi Kowlessur et Naushad Jummun. Kalyan Tarolah dit attendre les conclusions de l’enquête et compte poursuivre en justice ses détracteurs pour demander réparation. Il indique avoir rencontré le Premier ministre à son bureau et Pravind Jugnauth l’a écouté attentivement. « Cela a été  une rencontre cordiale et à aucun moment le Premier ministre ne m’a rabroué», assure-t-il.  Il ajoute que le Premier ministre lui a demandé d’attendre la fin de l’enquête pour agir.

Kalyan Tarolah est conscient que cette affaire fait tache d’huile sur ses chances de décrocher un ticket électoral « Politiciens li exposé à tout et banne dimoune ki rode détruire ou réputation li prêt à tout pou fini où », lance-t-il.

« Des mensonges peuvent détruire la vie d’une personne surtout si c’est une femme. Cette dame est innocente. C’est une mère de famille et elle a trois enfants», souligne-t-il. « Dimoune pe faire call anonyme pou prend plaisir avec li. Madame la fine ploré après conférence de presse parski li innocente et zotte fine blâme li», dit-il encore.

Kalyan Tarolah veut que la population sache qu’il va continuer son travail de député jusqu’à la fin de son mandat. « Arrête ecoute fausseté. Guette progrès dans pays et ou l’endroit. Sa ki plus important», laisse-t-il entendre.

Pour conclure, il dit qu’il a la conscience claire et qu’il n’a pas fauté.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …