jeudi , 19 septembre 2019
Accueil / Actualités / En vue des législatives : les partis politiques affûtent leurs armes
pravind
Le Premier ministre conversant avec des membres du personnel de l’hôpital Dr A.G.Jeetoo

En vue des législatives : les partis politiques affûtent leurs armes

Eviter d’être pris au dépourvu. C’est le maitre-mot parmi les partis de l’Opposition qui se tiennent prêts à affronter les élections générales,  bien que le Premier ministre, Pravind Jugnauth répète à satiété qu’il présentera le Budget 2019-2020. Ainsi, on peut déduire que la dissolution du Parlement ne se fera pas avant fin juillet 2019.

Les partis de l’Opposition ne veulent pas se laisser endormir par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui multiplie ses sorties en public tout en annonçant des mesures populaires. Il se présente comme un « Prime Minister on the move. » Rien que vendredi, il a assisté à pas moins de trois fonctions dans le cadre de la Journée internationale des femmes. Aux femmes réunies au SVICC, le chef du gouvernement a annoncé l’octroi aux entrepreneures de prêts sans garantie jusqu’à Rs 500 000 mais frappés d’un faible taux d’intérêt de 3%. Lors d’une rencontre avec les parents des quadruplés Runghen, il a annoncé que le gouvernement leur offre Rs 200 000 et étendra l’aide sociale aux quatre nourrissons.

Il ne se passe pas de jour sans que le Premier ministre ne descende sur le terrain. Lundi, dans le cadre de la Fête nationale, il sera l’invité d’honneur du Collège Royal de Curepipe pour la cérémonie du drapeau. Sans compter que les cérémonies de « coupe ruban » se succèdent à travers le pays. Que ce soit pour les grands tout comme pour les très petits projets régionaux, comme l’inauguration d’une gare routière.

Face à cette stratégie de Pravind Jugnauth de se présenter comme un homme d’action, les partis de l’Opposition ne peuvent plus se croiser les bras. Leurs conférences de presse hebdomadaires en sont la preuve. Ainsi, durant la semaine du pèlerinage à Grand-Bassin, les parlementaires et les candidats potentiels des partis de l’Opposition étaient à pied-d’oeuvre sur le terrain. Il fallait marquer leur présence dans cet électorat qui fluctue entre le PTr et le MSM. Cet électorat qui vote à l’unisson dans les circonscriptions rurales.

Selon nos recoupements, après la Fête nationale, les partis de l’Opposition vont déclencher la machinerie en organisant des activités politiques à travers l’île. Leurs dirigeants craignent que le Premier ministre décide de profiter de l’effet positif du jugement du Privy Council dans l’affaire Medpoint et de l’avis consultatif de la Cour internationale de justice sur la décolonisation des Chagos pour dissoudre le Parlement d’ici fin mars et tenir les élections au début du deuxième semestre.

Toutefois, dans l’entourage de Pravind Jugnauth, on laisse entendre que « the best is yet to come ». Soit une kyrielle de mesures populaires dans le Budget et l’inauguration de Metro Express.
Quoi qu’il en soit, 2019 sera une année électorale.

PTr
Activités de l’aile féminine du PTr dans le cadre de la Journée Internationale des femmes
PMSD
Des membre de l’aile féminine du PMSD devant le stèle d’Anjalay Coopen

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

190919_assistance

Initiative de la Human Welfare League : séminaire sur la cryptomonnaie

La Human Welfare League a organisé un séminaire sur la monnaie cryptographique ce samedi 14 …