vendredi , 19 juillet 2019
Accueil / Actualités / Classée 4ème après les lauréates : Imaani Khan honore le collège Aleemiah
Imaani Khan

Classée 4ème après les lauréates : Imaani Khan honore le collège Aleemiah

Ce n’est pas souvent que le collège Aleemiah de Phœnix est sous le feu des projecteurs quand sont proclamés les lauréats. Une fois n’est pas coutume, cette année une de ses élèves, Khan Imaani Bint Fezal Bin Haroon, la fille de l’avocat Fezal Khan Boodhoo, s’est classée 4 ème juste derrière les lauréates dans la filière ‘Art’.’ 

Imaani , qui est née en Angleterre, est venue à Maurice encore enfant et avait trouvé une place au collège Doha. Après d’excellents résultats aux examens du School Certificate, Imaani, ayant eu du mal à trouver la combinaison qu’elle désirait au collège Doha, a rejoint le collège Aleemiah sur les conseils de son père Fezal Khan Boodhoo. Imaani avoue avoir bossé très dur car il lui a fallu tout recommencer en optant pour une nouvelle combinaison comprenant la littérature et la sociologie. Elle a aussi dû prendre des leçons particulières en français et en anglais.

Elle souligne que sans le support de ses parents et enseignants il aurait été impossible pour elle de se classer après les lauréates. Imaani nous indique que son père, Fezal Khan, et sa mère, Mehrun Khan, qui est d’origine pakistanaise, connaissant son immense potentiel, avaient confiance qu’elle allait pouvoir soutenir la comparaison avec les meilleures.

Au collège Aleemiah, les professeurs l’avaient prise le sous leur potection et étaient aux petits soins auprès d’elle et pour qu’elle soit prête pour les examens. « Je ne pourrais jamais oublier les professeurs du collège Aleemiah de même que le personnel non enseignant qui m’ont encouragée et ils étaient avec moi jusqu’au dernier jour pour me préparer. Les caretakers disaient que je serais la fierté du college », dit-elle. Imaani fait ressortir que les deux ans qu’elle a passés au collège Aleemiah demeureront inoubliables.

Imaani compte entreprendre des études universitaires en Angleterre . Elle aimerait faire des études en sciences-sociales mais elle considère aussi la possibilité d’étudier le droit comme son père. Imaani se dit reconnaissante envers le Créateur pour l’honneur qu’Il lui a fait. Ses remerciements s’adressent aussi à ses parents et ses professeurs. Elle est d’autant plus fière que le collège Aleemiah se voit propulser sous les feux de la rampe. « Au collège Aleemiah de brillants étudiants ne demandent qu’à être bien guidés pour sortir du lot. Dans quelques années d’autres étudiants vont faire honneur à ce collège qui porte un grand nom, » affirme-t-elle.

Imaani conseille aux jeunes de s’appliquer dès le début et ne pas attendre le dernier moment pour se mettre au travail. «Ne vous mettez pas la pression inutilement et n’attendez pas la veille des examens pour commencer les révisions, » dit-elle.

Imaani a pleine confiance que les jeunes sauront être de bons leaders à l’avenir. Elle encourage aussi les jeunes à s’accrocher à la religion et à avoir confiance en Allah, le maître suprême.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Salsabil

Zanjabeel Co Ltd à GRNO : Salsabil, une marque populaire dans la cuisine mauricienne

Cela fait déjà 24 ans que les épices Salsabil donnent du goût à vos plats …