dimanche , 24 octobre 2021
Yaasir Bheekharry et ses amis du Freeriders Moto Club Mauritius faisaient des sorties.

Accident de la route : Yaasir Bheekharry emporté par sa passion pour la moto

Yaasir Bheekharry, 29 ans, a succombé à ses blessures lors d’un accident de la route survenu en début du mois de septembre. Malheureusement, c’est une victime de plus et de trop.

C’est un jeune homme qui a été emporté par sa passion pour la moto et la vitesse. Bouleversés, ses proches affirment que Yaasir Bheekharry était quelqu’un sans histoire, très jovial et un adepte des grosses cylindrées. « Il attirait toujours l’attention dans sa BMW Sport de couleur verte et depuis une année environ à bord de sa moto Kawasaki 1000 cc toujours de couleur verte », dit un des ses cousins. Cet habitant de Pailles a connu une fin tragique après avoir été victime d’un grave accident de la route survenu le 3 septembre 2021. Grièvement blessé, il a été admis à l’hôpital Nehru où son état de santé était jugé préoccupant par les médecins traitants et il avait été placé aux soins intensifs. Il a rendu l’âme à l’hôpital peu après minuit samedi 11 septembre soit sept jours après son admission.

Un bon Rider

Sur les réseaux sociaux, ses amis et proches avaient lancé un appel de prière afin que la victime puisse retrouver la guérison. Mais malheureusement, le destin a décidé autrement pour lui. Yaasir Bheekharry était, en effet, très connue dans le circuit des motos grosses cylindrées. Ses amis expliquent qu’il était un pilote très responsable et prudent sur la route. Il était membre du Freeriders Moto Club Mauritius et chaque mois, il faisait des sorties en groupe. Iqbal Khaufie, président de ce club de motos, nous confie que Yaasir avait rejoint les Freeriders depuis un an et que tout le monde garde de bons souvenirs de lui. « Yaasir était quelqu’un qui était toujours prêt à rendre service. Il était très gentil et toujours souriant et tous les membres du club l’appréciaient beaucoup pour sa gentillesse et sa générosité. Nous avons perdu un bon Rider », déclare Iqbal Khaufie.

Pour rappel, l’accident s’est produit à La Vigie quand deux motocyclettes, l’une pilotée par Yaasir et l’autre par un habitant de Beau-Bassin, âgé de 38 ans, sont entrées en collision à hauteur d’Oeudor sur l’autoroute. Les deux motocyclistes avaient été transportés en urgence à l’hôpital par une équipe du SAMU. Yaasir Bheekharry, plus mal en point que son ami, avait été placé à l’unité des soins intensifs. Celui-ci a regagné son domicile après des soins. Les deux motocyclettes ont été placées sous scellés au poste de police de Curepipe pour les besoins de l’enquête. Selon le rapport de l’autopsie pratiquée par le médecin légiste le Dr Ananda Sunassee, la cause du décès est attribuée à une « traumatic brain injury », des blessures au crâne.

Yaasir était le troisième enfant d’une fratrie de quatre enfants. Il laisse derrière lui une veuve et un enfant. Il avait plein de projets à réaliser. Sa disparition soudaine laisse un grand vide pour ses proches qui sont toujours sous le choc et arrivent difficilement à s’exprimer. La victime travaillait pour le compte de Mari Deal.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Judiciaire : le barreau accueille 26 nouveaux avocats

Le barreau mauricien compte 26 nouveaux adhérents. Ils ont prêté serment le mercredi 22 septembre …