lundi , 8 août 2022

Accident à Vallée-Pitot : Arfaad Goolamally Cassim (18 ans) périt dans une collision

Trop jeune pour mourir, trop tôt pour partir. Les proches et les amis d’Arfaad Goolamally Cassim de Vallée-Pitot pleurent la disparition du jeune homme qui était âgé seulement de 18 ans. Il a connu une fin tragique dans l’après-midi du mardi 14 juin.

Le motocycliste sortait de la route Militaire et roulait en direction de « Montagne-Coupée  » lorsqu’une une voiture en stationnement qui s’apprêtait à démarrer est entrée en collision avec sa motocyclette. Selon les informations de la police, les images de caméras Safe City ont confirmé qu’Arfaad Goolamally Cassim roulait à vive allure. Sa motocyclette a heurté le rétroviseur de la voiture en stationnement en face de la mosquée Abu Bakar Siddique. Vu la vitesse à laquelle il circulait, l’impact a été violent et il a perdu le contrôle du deux-roues.

Arfaad Goolamally Cassim a été projeté sur une distance de 7 mètres en heurtant les structures en métal sur la route de Boulevard Pitot. À l’arrivée du Samu, il avait déjà rendu l’âme. L’autopsie a attribué son décès à de multiples blessures. Le conducteur de la voiture a été interpellé par la police, puis relâché sur parole. Les enquêteurs se pencheront sur l’accident pour déterminer si le conducteur sera inculpé provisoirement pour homicide involontaire ou pas.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Management Consultancy : Fareed Jaunbocus sacré Africa’s Most Respected CEO

Fareed Jaunbocus, Chief Executive Officer (CEO) de Strategos Limited, a décroché l’Africa’s Most Respected CEOs …