vendredi , 19 juillet 2019
Accueil / Actualités / Visite du prince Abdulaziz Bin Saud Bin Naef Bin Abdulaziz Al Saud : Don saoudien de Rs 1,7 milliard pour la construction d’un hôpital
Arabie Saoudite

Visite du prince Abdulaziz Bin Saud Bin Naef Bin Abdulaziz Al Saud : Don saoudien de Rs 1,7 milliard pour la construction d’un hôpital

Une forte délégation de l’Arabie Saoudite avec à sa tête le prince Abdulaziz Bin Saud Bin Naef Bun Abdulaziz Al Saud était à Maurice sur invitation du gouvernement pour un séjour d’une durée
de trois jours.

Lundi, le député Showkutally Soodhun avait offert un dîner à la délégation à l’hôtel InterContinental à Balaclava en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth et d’autres ministres. Lors du dîner, le Premier ministre a annoncé l’ouverture d’un consulat général saoudien à Ébène. Pravind Jugnauth a remercié le prince Abdulaziz Bin Saud Bin Naef Bin Abdulaziz Al Saud, ministre de l’Intérieur saoudien. Il a invité les Saoudiens à investir davantage dans des projets de modernisation à Maurice tels que le Smart Agriculture, l’économie océanique et le secteur portuaire.
Le prince Abdulaziz a annoncé que le quota de visas pour le hadj sera revu à la hausse et passera de 1 024 à 1 500. Il a aussi annoncé que l’Arabie Saoudite financera le projet d’extension de la piste d’atterrissage de Rodrigues. Le prince Abdulaziz à remercié le gouvernement mauricien pour l’accueil réservé à la délégation. Il a déclaré que l’Arabie Saoudite sera aux côtés de l’île Maurice pour ses projets de développement.

Lundi, lors d’une visite de courtoisie au Premier ministre au bâtiment du Trésor, le prince saoudien a procédé à la  signature d’un accord de financement de 50 millions de dollars, soit environ Rs 1,7 milliard pour la construction d’un hôpital universitaire à Constance, Flacq.

Dans la journée de lundi toujours, le prince a  rendu une visite de courtoisie à Sir Anerood Jugnauth et à Showkutally Soodhun. Une session de travail a eu lieu entre les ministres saoudiens et mauriciens sur divers dossiers. La délégation a quitté le pays mardi pour mettre le cap sur l’archipel des Comores.

Showkutally Soodhun : «Je suis heureux que l’Arabie saoudite nous aide de cette façon»

Showkutally SoodhunUnanimement reconnu comme celui qui a posé les jalons des relations particulièrement étroites avec l’Arabie saoudite, Showkutally Soodhun, nous fait part de son immense joie de voir son pays récolter les fruits  d’une longue relation et d’une collaboration réussie avec ce pays. « Depuis l’accession de Maurice à l’indépendance en 1968 à ce jour, aucun Mauricien n’a pu établir d’aussi bonnes relations  avec l’Arabie Saoudite », dit-il avec un brin de fierté.  « Certes, j’ai été profondément blessé quand des parlementaires m’ont traité de mendiant et m’ont insulté au parlement, mais aujourd’hui, même mes détracteurs les plus farouches doivent reconnaître que  la relation forte que j’ai établie avec les dirigeants saoudiens nous est bénéfique », poursuit-il.

Il se dit très fier que notre petite île se soit rapprochée de l’Arabie Saoudite, pays où le Prophète Muhammad (pssl) a pris naissance, où le livre sacré est descendu et où le Créateur a ordonné à tous les musulmans d’y accomplir le hadj. « Alors que l’île Maurice était considérée comme un pays africain, en 1990, grâce à mes contacts j’ai pu établir des relations d’amitié avec ce pays », dit-il encore. Il rappelle aussi qu’en 1988 il avait invité le Secrétaire -Général du Rabita,  Abdullah Naseef, à Maurice pour identifier un lopin de terre pour la construction du Centre Culturel Islamique. « C’est Sir Anerood Jugnauth qui avait mis à la disposition des musulmans 5 arpents de terre à la rue La Paix à Port-Louis. Plusieurs députés musulmans de l’époque avaient objecté et avait demandé que le Centre Culturel Islamique soit construit ailleurs. C’est la Banque Islamique de Développement qui avait décaissé les fonds pour la construction du centre », souligne-t-il.

Showkutally Soodhun explique que depuis 2015 à ce jour il a multiplié ses rencontres avec les princes, ministres et autres hommes forts saoudiens et aujourd’hui l’île Maurice récolte les fruits de son patient travail, dont l’enveloppe d’aide  de $50m  pour la construction d’un hôpital à Flacq « Je remercie le ministre Mentor Sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth qui m’ont soutenu dans toutes mes démarches », dit-il.

Showkutally Soodhun nous indique que le prince Abdulaziz Al Naef a invité Pravind Jugnauth pour une visite officielle en Arabie Saoudite. Le prince a aussi invité le ministre des TIC, Yogida Sawmynaden pour indiquer comment l’Arabie Saoudite pourrait venir en aide à l’ile Maurice dans le domaine de la technologie.

Il nous dit aussi qu’il a complété sa mission et qu’il a toujours travaillé dans l’intérêt du pays. «Je suis heureux que l’Arabie saoudite nous aide de cette façon. Mo l’intention ti bon et le Créateur fine aide moi», déclare-t-il.

L’Arabie Saoudite : pays donateur généreux

Arabie SaouditeL’Arabie saoudite multiplie les marques de générosité à l’égard de l’île Maurice.  Ainsi, a-t-on noté ces derniers temps un accroissement conséquent du volume d’aide et d’investissements saoudiens dans le pays. Chacun conviendra que tout le mérite en revient à l’ex-vice Premier ministre, Showkutally Soodhun. En effet, c’est grâce aux liens d’amitié profonds que celui-ci a tissés avec la famille royale saoudienne que notre pays bénéficie de cette manne. Il faut aussi souligner qu’il bénéficie de l’appui total du Premier ministre, Pravind Kumar Jugnauth, qui  se réjouit de l’aide saoudienne et encourage la consolidation de nos relations avec tous les pays qui nous viennent en aide. Depuis l’arrivée au pouvoir de l’alliance Lepep, les excellentes relations entre l’Arabie saoudite et l’île Maurice ont favorisé la prise de nombreuses initiatives. Ci-dessous celles qui ont été les plus marquantes.

Ouverture d’une ambassade mauricienne à Riyad

La nomination d’un ambassadeur mauricien en la personne d’Ikbal Latona à Riyad a été parmi l’une des plus grandes réalisations du gouvernement mauricien. L’Arabie saoudite a fait don d’une portion de terrain et a fait construire gratuitement une ambassade à Riyad depuis 2016.

De son côté, l’Arabie Saoudite a ouvert un Consulat Général à l’île Maurice pour faciliter les démarches entre les deux pays.

L’arrivée de Saudi Airlines à Maurice

Suite aux fructueuses négociations menées par Showkutally Soodhun, la compagnie Saudi Airlines dessert l’île Maurice trois fois la semaine et ce depuis le mois d’août 2017. C’est un vol direct pour les personnes qui se rendent en Arabie Saoudite pour accomplir l’umrah. Cette année les hadjees mauriciens vont grandement bénéficier de l’ouverture de notre espace aérien à Saudi Airlines. Ainsi ils n’auront pas à faire escale a Dubaï pour se rendre en Arabie Saoudite. Le CEO de Saudi Airlines avait fait le déplacement personnellement à bord du vol inaugural deSaudi Airlines à Maurice. Cette année pour la première fois, les hadjees mauriciens vont rentrer directement de Madinah à bord du Dream Liner  de Saudi Airlines.

Augmentation du nombre de visas pour les hadjees

L’île Maurice est le seul pays au monde à bénéficier d’un nombre additionnel de visas pour ses hadjees. Ainsi le nombre passe de 1 024 à 1 500.

Pour ce qui est du prix du billet d’avion, les hadjees mauriciens paieront Rs 30 600. Une baisse conséquente de Rs 6 000 par hadjee. Tous les hadjees mauriciens voyageront par Saudi Airlines.

Crise du pétrole

En 2017, alors que le pays faisait face à une crise de carburants sans précédent ,la compagnie Aramco de l’Arabie Saoudite est venue à notre secours en temps record suite aux démarches effectuées par Showkutally Soodhun auprès du prince héritier saoudien Bin Salman. En moins d’une semaine un pétrolier à fait route vers Maurice pour remplir les cuves et ce à un bon prix.

Visites de hauts dignitaires arabes

Novembre 2017 .Visite du Dr Mohamed Saleh bin Taher Benten ministre du hadj et de  l’umrah de l’Arabie Saoudite.

Janvier 2018: Visite , à Maurice de SE Adel Al Jubeir, ministre des Affaires étrangères, pour signer un accord de coopération entre son pays et le nôtre. Adel Al Jubeir avait invité les hommes d’affaires saoudiens à investir à Maurice. Il avait fait un don de 10M USD.

Juillet 2018: Visite de Son Excellence le prince Abdulaziz Bin Saud Bin Nayef Bin Abdulaziz Al Saud.Il était accompagné d’une délégation de 11 personnes dont des ministres, ambassadeurs, et conseillers au roi. Le prince Abdualaziz Bin Nayef a fait un don de 50 M USD pour la construction d’un hôpital universitaire à Constance Flacq.

D’autres accords d’investissements signés

Auparavant en 2017, l’Arabie Saoudite avait fait don d’une enveloppe d’aide 30M USD au Prime Minister’s Relief Fund pour l’amélioration des infrastructures. L’Arabie Saoudite vote en faveur de l’île Maurice aux Nations Unies. Coup de théâtre en 2017 lorsque l’Arabie Saoudite vote en faveur de l’île Maurice sur le dossier Chagos. Outre l’Arabie Saoudite tous les pays africains avaient suivi le mot d’ordre du vote discipliné.

Road Show en Arabie Saoudite

Le ministre du Tourisme, Anil Gayan, et des membres du secteur privé avaient participé à un Road Show à Djeddah pour explorer la possibilité d’exporter notre sucre vers l’Arabie Saoudite et aussi pour inviter les investisseurs arabes à investir dans le secteur hôtelier.

Bourses d’études pour les Mauriciens

Plusieurs étudiants mauriciens ont bénéficié de bourses d’études  pour étudier la théologie islamique et d’autres sujets académiques en Arabie Saoudite. Chaque année des Mauriciens sont invités à participer à des compétitions de récitations du Coran en Arabie Saoudite.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Salsabil

Zanjabeel Co Ltd à GRNO : Salsabil, une marque populaire dans la cuisine mauricienne

Cela fait déjà 24 ans que les épices Salsabil donnent du goût à vos plats …