dimanche , 15 décembre 2019
Accueil / Actualités / Paul Bérenger : «Le GM ne doit pas gouverner le pays avec arrogance»
Paul Bérenger

Paul Bérenger : «Le GM ne doit pas gouverner le pays avec arrogance»

«Le gouvernement ne doit pas gouverner le pays avec arrogance. » Ce sont les propos tenus par Paul Bérenger, le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) à l’hôtel Le Labourdonnais, au Caudan. Il était en conférence de presse ce samedi 9 novembre, soit le lendemain des résultats des élections. Il admet que les législatives de 2019 ont été « un coup dur » pour les militants mauves, mais il demande à la population d’accepter sans amertume le verdict des urnes. « Reste à voir, toutefois, comment le gouvernement fera face à toutes ses promesses électorales, » déclare-t-il.Paul Bérenger se dit déçu du système des législatives à Maurice. Il laisse entendre que l’Alliance Morisien est élue seulement avec 37  % des suffrages. Le leader des mauves déplore également la propagande de la MBC en faveur de leur adversaire, qui, selon lui, est « condamnable ». Le MSM, estime-t-il, a eu recours au money politics pour remporter ces élections.

D’autre part, Paul Bérenger estime que le commissaire électoral doit tirer des leçons de tous ces cafouillages qui se sont déroulés le jour des élections et faire des efforts pour apporter des changements dans la manière dont les élections sont organisées à Maurice. « Des milliers de Mauriciens n’ont pas pu voter pour la simple raison qu’ils n’ont pas vu leurs noms sur la liste des électeurs. Aucun effort n’a été déployé pour recontacter les personnes dont les noms ne figurent pas sur la liste, » explique Paul Bérenger. Ce dernier blâme également le gouvernement pour avoir tenu les législatives en pleine période d’examens.

 

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Entreprendre

National Entrepreuneurship & Leadership Summit 2019 – Entreprendre : les clés de la réussite

De plus en plus de jeunes souhaitent être entrepreneurs plutôt que salariés. Quatre entrepreneurs nous …