samedi , 6 juin 2020
Noamaan Mooradun

Noamaan Mooradun, directeur : «le monde de l’automobile m’a toujours attiré»

Noamaan Mooradun, 28 ans, est connu pour sa passion pour les véhicules. Directeur de la compagnie Fast-Line Motorsport, Noamaan a abandonné ses études en architecture pour se lancer dans l’entreprenariat. Rencontre.

En effet, récemment, il a ouvert son nouveau showroom à la rue Saint François Xavier à Port-Louis pour mieux accueillir les clients. La persévérance, la passion et la patience sont des éléments clés pour une réussite. Le jeune homme a débuté en 2014 et depuis, il a persévéré pour réussir. Il est très créatif et privilégie toujours la nouveauté. Ainsi, il peut nettoyer et faire briller des phares crasseux. Il nous affirme que les produits qu’il utilise sont conformes aux règles bien établies par les autorités tels que projecteurs, ampoules LED, ampoules xénons et « day light running LED », entre autres. « Je me suis spécialisé dans la modification des phares car à Maurice la compétition est féroce. On trouve des magasins de « tuning » un peu partout. Ils proposent des gadgets et des phares « angel eyes » qui viennent de la Chine, » dit-il.

« Quand on travaille sur des phares d’origine, le résultat est meilleur et plus durable. De plus, c’est le client qui décide comment il veut améliorer l’éclat des phares de sa voiture. Fast -Line Motorsport propose plusieurs variétés de modèles à différents prix», ajoute-t-il.

En outre, Noomaan aime modifier sa propre voiture. « J’ajoute toujours des kits aérodynamiques, des jantes offset et des amortisseurs réglables. J’aime la vitesse. Ainsi, toutes mes voitures sont réglées pour participer aux courses », dit-il encore. Ses clients sont principalement ses jeunes férus de tuning et qui adorent se distinguer des autres. Mais il a aussi des clients de tout âge qui veulent faire nettoyer les phares de leurs voitures ou changer les ampoules pour une meilleure visibilité, surtout la nuit.

Il souligne qu’être entrepreneur demande beaucoup d’efforts et de volonté. « Je me lève tôt le matin, je travaille 7 jours sur 7 à mon propre rythme. J’ai toujours rêvé d’être entrepreneur. Pendant ces dernières années, je me suis donné à fond pour arriver là où je suis », dit-il.

Parcours atypique

Depuis tout petit, ce jeune directeur a toujours été attiré par le monde de l’automobile. Chaque année, il assiste aux « Tuning Shows » à Maurice et Dubayy. Les réseaux sociaux regorgent de ses photos et de ses idées.

Après la HSC, le jeune homme a suivi des cours pour obtenir un diplôme en architecture d’autant que son père est déjà dans le domaine. Mais, la passion de Noamaan étant l’automobile, il va abandonner cette filière au bout de six mois. Il va poursuivre des cours au MITD en « Automotive mechanics and electronics ». Après avoir terminé sa formation, il a pris de l’emploi dans une grande compagnie d’automobiles à Maurice. Après deux ans, il quitte son travail et fonde sa propre entreprise. « Afin d’augmenter mes connaissances, je suis parti pour Dubayy pour un apprentissage dans un grand garage spécialisé dans la modification et le nettoyage de phares de véhicules », révèle-t-il.

2018, une année cruciale

Selon le jeune homme, 2018 sera une année cruciale pour la compagnie Fast-Line Motorsport. Car, il aura beaucoup de nouveautés dans la gamme de projecteurs LED. « Les modifications des feux à l’arrière sera une exclusivité à Maurice outre la gamme des phares décoratifs et autres « angel eyes » contrôlés par Bluetooth », dit-il. De plus, il compte organiser une grande exposition ou un « tuning show » des voitures qu’il a modifiés. Le lieu et la date ne sont par encore finalisées. D’autres sponsors vont aussi collaborer pour créer l’événement automobile de l’année.

Commentaires

A propos de Nafissah Fakun

Ceci peut vous intéresser

Nafeesa Mofeejuddy-Eradhun

Nafeesa Mofeejuddy-Eradhun : une femme chef aux multiples talents

Nafeesa Mofeejuddy-Eradhun, d’origine mauricienne et établie à Abou Dabi depuis plusieurs années, est diplômée en …