lundi , 30 mars 2020
Accueil / Actualités / Nabeehah Begum Baulackey : « C’était très difficile surtout avec le volume de travail »

Nabeehah Begum Baulackey : « C’était très difficile surtout avec le volume de travail »

Bel exemple de réussite que celle de Nabeehah Begum Baulackey. Malgré l’ adversité, cette habitante de la rue Moka à Port-Louis a gravi petit à petit les échelons pour réaliser son rêve de devenir avocate.Fille unique et ayant perdu son père il y a environ 3 ans, Nabeehah Baulackey a opté pour des études à distance (University of London). « C’était très difficile, surtout avec le volume de travail et les révisions jusqu’à  fort tard le soir. J’ai pu cependant compter sur le soutien indéfectible de ma mère, Feeroza, tant sur le plan émotionnel que financier », dit-elle.

Ex-étudiante de la SSS de Port-Louis et du Couvent de Lorette de Port-Louis (LCPL), Nabeehah Baulackey a fait son ‘pupillage’ auprès de Me Galvin Glover, Me Antoine Domingue, Me Bhanji Soni  et Jean Christophe Ohsan Bellepeau. « Ils étaient très ‘helpful’ et se sont montrés très compréhensibles », dit-elle. La jeune avocate a d’ailleurs pris de l’emploi aux Bhanji Soni Chambers et compte faire un LLM dans les années à venir.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

[COMMUNIQUE] Les cours de justice désormais fermées

Les cours de justice seront désormais fermées. C’est ce qu’a fait comprendre le Chef juge, …