mardi , 21 septembre 2021
Zareenah Taher adore écrire sur le thème de l’amour qui, selon elle, peut avoir différentes facettes.

«Love : The Menace» : Zareenah Taher publie son premier livre

Passionnée d’écriture, Zareenah Taher, 22 ans, vient de publier son livre intitulé « Love : The Menace » qui est un recueil de poèmes en prose et en vers.

Publier le tout premier ouvrage de sa carrière est pour tout auteur une très belle réussite. Zareenah Taher, une jeune habitante de Highlands, est encore sur son petit nuage après le lancement de « Love : The Menace », un événement qu’elle attendait avec impatience. La cérémonie de lancement du livre a eu lieu le jeudi 4 février en présence de sa famille et de ses connaissances. Etudiante en deuxième année de droit au Panthéon Assas, Zareenah Taher est plus connue par son nom de plume Neenah.

La jeune écrivaine a choisi l’amour comme thème de son recueil. Elle nous confie qu’elle a présenté l’amour comme une personne aux personnalités différentes, car à l’instar d’un être humain, l’amour peut aussi avoir différentes facettes. « Le livre a cinq chapitres qui parlent chacun d’un côté différent de l’amour. Il y a donc un thème récurrent dans le livre à savoir que l’amour, bien qu’il soit doux, peut aussi être amer. « Quand on pense à l’amour, on pense aux rêves, mais l’amour peut aussi être égoïste. J’ai toujours aimé utiliser la personnification comme technique d’écriture. Alors, je me suis demandé ce que cela serait si l’amour était une personne, quel genre de personne serait-elle ? » avance-t-elle.

Moyen de s’évader

C’est le premier livre en solo de Zareenah Taher. Auparavant, elle a déjà contribué à d’autres ouvrages littéraires. « Quand j’avais dix ans, j’avais écrit un poème sur le printemps dans un recueil de poèmes pour enfants. En septembre 2020, j’ai écrit à nouveau pour le célèbre recueil « Wakashio Words for the Ocean ». D’ailleurs, je publie mes poèmes sur mon compte d’Instagram », indique-t-elle. La jeune femme laisse entendre que c’est en 2016 qu’elle a commencé à vraiment écrire alors qu’elle traversait une période très difficile à l’école et à la maison. « Mon espace à moi c’était ma plume et mes pensées. Je pouvais écrire sur n’importe qui et n’importe quoi sous un nom de plume et personne n’aurait besoin de savoir que c’était moi. Pour moi, écrire était un moyen de m’évader, mais c’était aussi un moyen de comprendre mes pensées et mes sentiments et de savoir exactement ce que je voulais, car parfois mon esprit est trouble et je ne peux comprendre ce que je veux et ce que je ne veux pas », précise-t-elle.

Aspirant à devenir avocate, Zareenah Taher espère terminer ses études et en même temps continuer à utiliser sa plateforme pour sensibiliser les gens à des sujets dont on ne parle pas souvent. Elle pense aussi écrire un deuxième livre tout en explorant des nouveaux genres et techniques dans un monde Post-Covid. À noter que le livre de « Neenah » est déjà disponible dans tous les points de vente Bookcourt.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Examens du School Certificate : Sayed Ahmad Jilani Ameer Meea classé Top of the World en physique

Je souhaite devenir lauréat » L’île Maurice à l’honneur pour la troisième fois en une …